05/06/2017 09:37 GMT+7 Email Print Like 0

Tây Nguyên - le plus grand producteur agricole du pays

Avec ses piliers agricoles, tels que le café, le caoutchouc, les poivriers, les légumes et les fruits, qui produisent annuellement une valeur totale de l'exportation de milliards de dollars, le Tây Nguyên (les Hauts-Plateaux du Centre) est devenu la plus grande zone de production agricole du pays.
Établir des zones concentrées spécialisées dans la production agricole
Le climat tempéré de la région et le sol de basalte rouge sont très adaptés à la croissance de différentes variétés de plantes, en particulier des plantes industrielles et annuelles à long terme. Les provinces du Tây Nguyên ont établi des zones à grande échelle spécialisées dans la culture du café, des poivriers, du caoutchouc, des noix de cajou, du thé, du maïs et des maniocs...

Au fil des ans, le café de la région, l'un des produits agricoles clés, a affirmé sa position dans le monde, aidant le Vietnam à occuper le deuxième rang dans la production et l'exportation du café, et d'abord dans la production et l'exportation de café Robusta. À l'heure actuelle, le café est cultivé sur 576.800 ha, ce qui représente près de 90% des plantations de café à l'échelle nationale. La superficie totale du café pour la récolte est de 548.533ha.



Grâce à la transformation audacieuse vers la culture intensive et durable, de nombreux agriculteurs 
dans la province de Dak Nông ne cessent de récolter des «saisons en or». Surtout la qualité
du poivre, ce qui contribue à la construction de la marque de poivre propre et
au développement durable des cultures ayant une haute valeur économique
à Dak Nong en particulier et au Tây Nguyên engénéral. Photo: VNA.



Saison de récolte du café. Photo: Archives de la revue VI.


Récolte de café dans la zone de matières premières de la SARL Thaï Hoà. Photo: Archives de la revue VI.

Dans la récolte 2016-2017, en dépit de conditions météorologiques difficiles avec une sécheresse durable, le rendement de la région était de 1,3 million de tonnes de haricots, soit 93,3% du total du pays. La productivité du café Robusta a atteint 2,5 tonnes / ha, trois fois celle du reste du monde.

Outre le café, la région a une superficie totale de 251,348ha pour les arbres en caoutchouc, dont 139.115 ha pou.,207 tonnes,
Représentent respectivement 27% et 18% de la superficie totale du pays et la productivité.

La région compte 71 000 ha de poivrons avec une production annuelle totale d'au moins 120 877 tonnes et 74 000 ha d'anacard avec une productivité moyenne de 67 276 tonnes.

Avec des politiques judicieuses sur la planification des zones de culture des usines clés, le secteur agricole a contribué à promouvoir le développement socioéconomique de la région et à améliorer le niveau de vie des groupes ethniques. Maintenant, de plus en plus de modèles efficaces sur la production agricole ont été établis dans des régions éloignées, aidant les habitants à gagner de 500 millions à un milliard de dong.


Les «goulots d'étranglement» dans l'agriculture de la région doivent être éliminés rapidement
En dépit de nombreuses réalisations notables, la région est encore confrontée à de nombreux défis et limites. Selon les évaluations faites par des experts lors d'un atelier tenu récemment à Buôn Mê Thuôt, les infrastructures et les services agricoles dans la région n'ont pas répondu à la demande réelle et aucun changement n'a été observé dans la structure de l'usine. Il existe de nombreux «goulets d'étranglement», tels que les terres pour la production, l'investissement, les ressources en main-d'œuvre de haute qualité et la participation de quelques scientifiques, investisseurs et producteurs agricoles.

Pour surmonter les obstacles ci-dessus, Tô Lâm, chef du comité de direction de Tây Nguyên a suggéré au comité, au ministère de l'Agriculture et du Développement rural, au ministère de la Planification et de l'Investissement, au ministère de la Science et de la Technologie, des banques et des provinces du Tây Nguyên. Afin de soutenir et de donner des priorités pour établir certains modèles de production agricole de haute technologie. Les entreprises seront au cœur des produits agricoles clés de la région pour participer aux chaînes de valeur nationales et mondiales. Il devrait également promouvoir des programmes sur la recherche générale et le développement de l'agriculture en termes de science, de politique, de mécanisme, de marché, de technique et de technologie de gestion, la planification des zones de production vers la construction d'une agriculture biologique dans les Hauts -Plateaux du Centre.



Le séchage des grains de café après la récolte sur une aire de séchage d'une famille dans le Tây Nguyên.
Photo: Archives de la revue VI.



Emballage du café pour l’exportation dans une entreprise de transformation et d’exportations
de café dans le Tây Nguyên. Photo: Archives de la revue VI.



Un coin d’un entrepôt de café pour l’exportation de la Compagnie d’Investment et d’import-export du café 
du Tây Nguyên. Photo: Archives de la revue VI.

L'État devrait ajuster les mécanismes et élaborer des politiques adaptées à la réalité de la production, en particulier les politiques en matière de terre, d'investissement et de crédit pour le développement agricole. Il devrait encourager les secteurs économiques nationaux et étrangers à investir et à développer un mélange de produits agricoles de transformation tels que le café, le caoutchouc, les poivrons, les noix de cajou et les cassavas afin d'accroître la valeur ainsi que la compétitivité des produits dans le monde.

Il a également demandé aux ministères et aux secteurs compétents d'aider les provinces du Tây Nguyên à mettre en place des projets visant à préserver les variétés rares, les centres pour les plantes et les animaux et la formation des personnes pour répondre à la demande de développement durable des zones de production agricole dans la région./.



 

Les provinces des Hauts–Plateaux du Centre, y compris Dak Lak, Gia Lai, Kon Tum, Dak Nông, Lâm Dông ont une superficie totale de 54 637 km2, dont 2.000ha utilisés pour la production agricole. La superficie totale du sol de basalte rouge dans la région représente 74,25%.

Texte: Quang Huy / VNA - Photos: Archives de la Revue VI