11/12/2015 14:50 GMT+7 Email Print Like 0

Les stores en bambou Phyllostachys de Tân Thông Hôi

Le district de Cu Chi (Hô Chi Minh-Ville) est un endroit approprié pour la production d'articles en bambou (Phyllostachys). Parmi le large éventail de produits, les stores en bambou Tân Thông Hôi ont acquis une certain prestige. Ils sont même exportés vers de nombreux pays.
Ces dernières années, à Cu Chi, le bambou s’est épuisé, aussi les ateliers de fabrication de stores ont-ils dû en acheter dans les provinces du Nam Bô occidental. La plupart des bambous de cette région sont plus vieux, plus épais, ronds et beaux, augmentant ainsi la qualité des stores.

Les stores en bambou de Tân Thông Hôi sont réalisés manuellement par des travailleurs qualifiés. Le principal matériau est la partie supérieure d’une tige de bambou uniforme et de petit diamètre. Tout d'abord, la peau extérieure des cannes est grattée puis le bambou est découpé en bâtonnets de 6 cm de long, qui sont trempés dans une solution de fruits du savonnier pour éviter l’attaque par les termites et vrillettes. Une fois séché au soleil pendant deux jours ou dans des machines à 70-80oC, le bambou est prêt à faire des stores.



Les matières premières utilisées pour faire des stores sont habituellement la partie supérieure du bambou Phyllostachys.


Ces bâtons sont cousus ensemble avec des cordes de zinc.


Beaucoup de différents types de peintures.


Mélange des couleurs...


... et la peinture en elle-même.


Il s’agit d’une étape décisive pour la beauté des stores.


Une étape nécessitant de la méticulosité.


Les stores ne sont pas peints avec un pinceau mais avec une éponge.


Après la peinture, les stores sont mis à sécher.


Les stores de bambou sont réalisés manuellement.


Les stores de bambou sont  un article familiers dans les famillies vietnamiennes,
servant de décoration et de cloison dans la maison.

Les bâtons de bambou sont enfilés avec du fil de zinc, puis les cordes sont cousues ensemble pour faire un store. Les stores ont un nombre différent de chaînes, en fonction de la demande des clients. Habituellement, chacun en a 100, pour un store d’une longueur de 2m. La couture est une étape majeure qui nécessite d’être attentif. Après la couture vient la peinture. La peinture détermine la beauté des stores car elle ajoute des motifs colorés. Les stores ne sont pas peints avec un pinceau mais avec une éponge.

Les stores de bambou sont un objet familier utilisé pour séparer des espaces et aussi comme un objet de décoration. Ils apportent une touche agréable et naturelle à votre espace de vie.

On dénombre sept principaux ateliers dans la commune Tân Thông Hôi. L’artisanat fait vivre des centaines de travailleurs locaux et plus de 500 familles des districts de Cu Chi et Hoc Môn. Un ouvrier gagne en moyenne six millions de dongs/mois. L'atelier de stores en bambou Thanh Truc de Nguyên Huu Bèn et d'autres à Tân Thông Hôi ont reçu beaucoup de commandes en provenance de l’étrangers (Suisse, Pays-Bas, Allemagne, Thaïlande, Chine...)./.


Quelques stores de bambou de Tân Thông Hôi :









 
Texte: Nguyên Vu Thành Dat - Photos: Thông Haï