22/05/2015 09:59 GMT+7 Email Print Like 0

Le village ancien de Phuoc Lôc Tho

Niché aux bords de la paisible rivière Vàm Co Dông (commune Huu Thanh, district Duc Hoa, province de Long An, Sud), le village de Phuoc Lôc Tho est un site touristique regroupant de nombreuses maisons anciennes des trois régions du pays, d’où son nom de « village ancien  de Phuoc Lôc Tho ».
Le village a commencé à être construit en 2006 par Duong Van My, un passionné de meubles et de constructions en bois. Il a collecté  lui-même les habitations exposées. Le village, de plus de 10 ha, se divise en deux parties: un secteur destiné à la visite et un autre au divertissement et à la gastronomie.

Le secteur destiné à la visite abrite 22 habitations en bois de 80 à 150 ans, venant  de toutes les régions du pays.



L’ancien village de Phuoc Lôc Tho, vue aérienne.


Les trois statues dites « des trois abondances » (Bonheur, Longévité et Prospérité).


Une cloison aux motifs représentant les quatre animaux sacrés: dragon, licorne, tortue et phénix.


Un panneau horizontal doré.


Deux défenses d’éléphant exposées dans la maison-jardin du Nam Bô.


Un ensemble de tables et chaises en pierre sculptés de dragon.


Objets remontant à la culture d’Oc Eo.


Un mur du style architectural de Huê.


Une charpente et des colonnes solides

L’habitation la plus connue est une maison centenaire à l’architecture emblématique du Nord. Cette construction imposante est soutenue par 104 colonnes, gravées de motifs des quatre animaux sacrés: dragon, licorne, tortue et phénix et des quatre plantes représentant les quatre saisons : pêcher, abricotier, chrysanthème et bambou.  Sur les cloisons, des images de fleurs, de fruits,  d’oiseaux et autres animaux symbolisant le bonheur. Des meubles en bois sont disposés à l’intérieur : un lit de planches dit « du roi Bao Dai », des tables et chaises, un « miroir de la reine »,…

La maison-jardin du Nam Bô reflète la  simplicité des gens du Sud. Ces habitations à trois travées ou cinq travées et à deux appentis ont été construites à la première moitié du 20e siècle, sous le règne des Nguyên (1802-1945), en bois rares tels que căm xe, gõ, trắc, cẩm lai. Là,  logeaient des familles nobles. Le mobilier de la maison-jardin de Phuoc Lôc Tho  comprend tables et chaises en pierre sculptées de dragon, deux défenses d’éléphant, une armoire incrustée de nacre…

La maison « rường » de la cité impériale de Huê se fait remarquer par ses sculptures sophistiquées. Elle était réservée aux nobles. Les objets d’usage quotidien à l’intérieur sont en pierre, en bois, en faïence, en porcelaine…

Les six habitations des ethnies minoritaires du Tây Nguyên (Hauts Plateaux du Centre) impressionnent les visiteurs par leurs gongs, statues, instruments de travail…. tous collectés par Duong Van My. Ce secteur dévoile de nombreuses facettes de la riche culture du Tây Nguyên.



Maison-jardin, emblématique du Sud-Ouest.


Une porte du village, faite en bois rare


Des maisons en bois du style impérial de Huê.


 Une maison typique du Sud-Ouest.


Une ancienne habitation spacieuse. 


 L’ancien village de Phuoc Lôc Tho.


 Piscine installée dans le secteur des loisirs. 

La zone de loisirs propose piscine, excursions, jeux collectifs, cours communautaires…. Le touriste peut goûter des plats de la province de Long An et de tout le Sud. Les visiteurs peuvent  écouter des morceaux de chants alternés (dân ca), des airs folkloriques…  Loisirs  et culture, tel est le cocktail original qu’offre le village de Phuoc Lôc Tho.

En 2012, le village a été reconnu par le Livre des Records du Vietnam comme « le lieu abritant le plus d’anciennes habitations en bois, aux motifs les plus variés»./.

 
Texte : Nguyên Oanh – Photos : Lê Minh et archives