30/11/2017 14:56 GMT+7 Email Print Like 0

Un médecin français captivé par la médecine traditionnelle vietnamienne

Le médecin français Marc Mézard mène depuis une trentaine d’années des recherches sur la médecine traditionnelle vietnamienne. Chaque année, il envoie de France plusieurs délégations de stagiaires à l’Institut de la médecine et de la pharmacie traditionnelles de Ho Chi Minh-Ville pour faire des recherches sur la médecine traditionnelle vietnamienne et pratiquer le traitement basée sur la loi des cinq éléments de l’univers.
Marc Mézard a été initié à cette méthode par le feu médecin vietnamien Truong Thin, ancien président de l’Association de la médecine chinoise de Ho Chi Minh-Ville. Ce dernier a dirigé ses recherches et lui  a transmis son savoir. En deux décennies d’études, le médecin français a pu assimiler de précieuses connaissances de médecine vietnamienne et guérir lui-même des patients de l’Institut de la médecine et de la pharmacie traditionnelles de Ho Chi Minh-Ville.
 

Le médecin français Mézard Marc a passé une trentaine d’années à mener des recherches et propager
la médecine traditionnelle vietnamienne.



Marc Mézard a la joie de guider des stagiaires étrangers dans la pratique de  la médecine traditionnelle vietnamienne.


Marc Mézard et un patient à l’Institut de la médecine et de la pharmacie traditionnelles de Ho Chi Minh-Ville.


Marc Mézard pratique l’acupuncture sur un malade à l’Institut de la médecine et de la pharmacie traditionnelles
de Ho Chi Minh-Ville.



Les stagiaires étrangers sont intéressés par le traitement basé  sur la loi des cinq éléments de l’univers


Marc Mézard échange des points de vue avec des stagiaires


Les stagiaires pratiquent le traitement basé  sur la loi des cinq éléments de l’univers sous la supervision de Marc Mézard.


Marc Mézard ausculte un malade.

Il crée l'institut Sino-Franco-Vietnamien des Médecines Traditionnelles Orientales en 1995 et a établi une coopération entre celui-ci et l’Institut de la médecine et de la pharmacie traditionnelles de Ho Chi Minh-Ville. Il a envoyé à cet Institut, depuis 2001, de 3 à 6 délégations de 10 stagiaires français et étrangers chacune pour y faire leurs recherches, particulièrement celles sur le traitement basée sur la loi des cinq éléments de l’univers qui symbolise la médecine traditionnelle du Sud.  Les stagiaires, une fois initiés à cette méthode de traitement, ont souhaité  la propager dans d’autres pays dans le monde.

Le traitement de loi sur les cinq éléments s’intéresse  aux causes profondes du mal et ne se limite pas aux symptômes. La base est le fameux «arbre de vie», qui  est une représentation du fonctionnement du corps humain et de ses dérèglements. Le traitement, qui réside dans l’acupuncture,  présente un taux élevé de guérison.

En plus de sa passion pour  la médecine traditionnelle vietnamienne, le docteur Mézard   aime aussi la culture vietnamienne, les paysages et la cuisine diversifiée du Sud. /.
Texte: Nguyên Vu Thanh Dat – Photos: Thông Hai 

Articles Déjà publiés