Tourisme

Le « paradis de nuages » de Tà Xùa

Située dans le district de Bac Yên, province septentrionale de Son La, la commune de Tà Xùa est affectueusement appelée par les touristes « le paradis des nuages ». En visitant cet endroit, les touristes ont l’occasion de s’immerger dans une véritable mer de nuages, de déguster le fameux thé Shan Tuyêt et de découvrir les couleurs culturelles des Mông.

Situé à une altitude de plus de 1.500 mètres, Tà Xùa regorge de montagnes majestueuses. Tà Xùa est un site emblématique surnommé «le paradis des nuages». Les visiteurs peuvent gravir le sommet pour admirer le panorama enchanteur des rizières en terrasse et des hameaux ethniques baignant dans une mer de nuages.

Le « paradis de nuages » de Tà Xùa à l’aube. Photo : Trinh Bô/VI
  La floraison des pêchers va du 12e mois au premier mois lunaire. Photo: Trinh Bô/VI   
  La vie quotidienne des Mông dans le hameau Tà Xùa B. Photo : Thanh Giang/VI   
D’octobre à avril, presque tous les jours, les nuages s’amoncellent sur le sommet de Tà Xùa. Photo: Tât Son/VI
Des touristes font des photos souvenirs dans un café à Tà Xùa. Photo: Thanh Giang/VI
Des nuages blancs au-dessous d’un toit d’une maison Mông. Photo: Nguyên Thang/VI

D’octobre à avril, presque tous les jours, les nuages s’amoncellent sur le sommet de Tà Xùa. Ils flottent, dérivent sur les collines, se déversent autour du col, les montagnes tantôt disparaissent tantôt réapparaissent.

Une femme d’ethnie Mông cueille des feuilles de thé. Photo: Hoàng Hà/VI

Outre le paradis des nuages, les théiers Shan Tuyêt centenaires qui se trouvent  au sommet de Tà Xùa, sont associés à l'histoire, à la culture et au mode de vie des Mông. La forêt de thé se développe naturellement. Le tronc est recouvert de mousse. Il faut grimper pour cueillir le thé et les visiteurs peuvent faire l'expérience de la cueillette avec la population locale.

Mùa Thi Tông (à droite) est en train de flétrir des feuilles de thé. Photo: Thông Thiên/VI

Le thé Ta Xua Shan Tuyet a des bourgeons blancs et de grandes feuilles. Les habitants locaux font chauffer les feuilles manuellement car ils pensent que de cette manière, le thé devient meilleur. Le thé de Tà Xùa a une couleur jaune semblable au miel. La première sensation est un goût âcre, puis il devient sucré. Ce goût est spécial par rapport aux autres produits. Actuellement, à Tà Xùa, la SARL Tây Bac, spécialisée dans la production de thé et de  spécialités de Tây Bac, a investi dans une chaîne de production fermée en appliquant des techniques modernes afin d’offrir aux clients des produits de qualité.

Le centre de la commune de Tà Xùa. Photo: Trinh Bô/VI

En plus du « paradis de nuages » de Tà Xùa, les crêtes des montagnes, situées dans la commune de Hang Dông, à 13 km de Tà Xùa, à une altitude de 1.800 mètres, sont aussi bien connues des touristes. Ces crêtes ont une forme assez particulière, elles ressemblent à l’image d’un dinosaure endormi. Cet endroit est également l’un des plus beaux sites d'observation des nuages du district de Bac Yên. Les jours sans nuages, les visiteurs peuvent gravir le sommet pour admirer le panorama enchanteur des rizières en terrasse et des hameaux ethniques...

Touristes marchant sur une crête de montagne. Photo: Tât Son/VI
Certains Mông habitent les crêtes des montagnes. Photo: Thông Thiên/VI

Pour ceux qui aiment Tà Xùa, l’éperon « Ca Heo » (Dauphin) est l’un des endroits à ne pas manquer. Cette falaise est formée de deux éperons comme deux dauphins nageant dans la « mer de nuages ». Les touristes sont tous excités lorsqu'ils y viennent faire des photos souvenirs.

Visiteurs découvrant l’éperon « Ca heo » (Dauphin). Photo: Công Dat/VI

Les autorités du district de Bac Yên tirent parti des atouts et du potentiel du « paradis de nuages de Tà Xùa » pour développer le tourisme tout en préservant la culture traditionnelle locale. Ils ont élaboré un plan pour développer les zones et sites touristiques et faire de Bac Yên une destination attrayante pour les touristes tant domestiques qu'étrangers./.

Texte: Phong Thu- Photos: Nguyên Thang, Hoàng Hà, Tât Son, Trinh Bô, Thanh Giang, Công Dat –Traduction : Hà Vu

Train  Relier les patrimoines du Centre

Train « Relier les patrimoines du Centre »

Récemment, le Comité populaire de la province de Thua Thiên – Huê, la compagnie générale des chemins de fer du Vietnam et le Comité populaire municipal de la ville de Da Nang ont organisé conjointement un train touristique à deux sens sur le tronçon Huê- Da Nang, dénommé « Relier les patrimoines du Centre ».

Top