21/02/2016 10:56 GMT+7 Email Print Like 0

Les Saigonais et leur hobby pour le tir sportif

Le tir sportif, un sport qui récemment installé ces dernières années à Hô Chi Minh se propage  largement à Hô Chi Minh-Ville et est chaleureusement salué par les jeunes de la mégapole du Sud. 
Le club de tir sportif de Sai Gon qui se trouve au No 25, quartier de Bên Nghe, arrondissement No 1 (Hô Chi Minh-Ville), disposant les salles de tir les plus belles de la ville, elle accueille le long de la semaine des tireurs et fait entendre une succession de détonations. Fascinés par le tir sportif, les pratiquants apprennent avec enthousiasme à  charger le fusil, à ajuster le tir et les positions de tir debout.

Lorsque le tir sportif est autorisé par l’administration de Hô Chi Minh-Ville, Lê Hai Vu, un vétéran de 63 ans a créé le club de tir sportif de Sai Gon. Passionné du tir, il est aussi un enseignant de l’art militaire de l’Université nationale de Hô Chi Minh-Ville, chaque année, il et ses collègues forment des dizaines de milliers d’étudiants-tireurs, pour la plupart dans le domaine de tir sportif.



Plusieurs passionnés du tir sportif fréquentent le club de tir sportif de Sai Gon


Les fusils de sport tchèques 


Les plombs pour le fusil de sport 


Un porte-cible 


Entretien des fusils avant la séance de tir 


La salle de tir est aménagée comme un champ de tir en miniature 


Le tir sportif inculque la patience et la confiance en soi-même aux jeunes 


Un jeune charge de façon professionnelle son fusil 


Un jeune ajuste le tir 


Une jeune tireuse 


Le système de files permet de vérifier rapidement le résultat de tir 


Bonne note pour l’examen de tir 


Le tir sportif fascine de plus en plus les jeunes de Hô Chi Minh-Ville 

Le club de tir sportif de Sai Gon propose une séance de tir à 10 unités de munition pour 20.000 dongs,  un prix acceptable à tous et se voit un nombre croissants de pratiquants. 

Le tir sportif est facile à pratiquer et n’exige qu’au pratiquant que soit  homme ou femme, d’assimiler correctement ses techniques. La jeune fille Lê Thi Tinh qui adhère au club depuis trois mois a dévoilé : « le tir m’inculque la patience, et la confiance en moi-même, les vertus requises aux jeunes tireurs »

Le club de tir sportif de Sai Gon opère presque une organisation non lucrative et les recettes obtenues sont utilisées dans la formation de jeunes tireurs pour l’équipe de tir de la ville, il  organise également nombre de concours de tir sportif./.
Texte: Nguyên Oanh  - Photos: Nguyên Luân
Articles Déjà publiés