11/07/2020 19:01 GMT+7 Email Print Like 0

Le lieutenant-colonel et Docteur Hô Huu Tho: dépister les maladies grâce à une technologie de test génétique ultra-sensible

L’Institut de recherche médico-pharmaceutique militaire relevant de l’Institut de médecine militaire, a introduit la médecine moléculaire dans le processus d'échantillonnage et de dépistage des pathologies pour des maladies incurables telles que cancer, maladie à virus Ebola,  SARS-CoV-2,… Le lieutenant-colonel et Docteur Hô Huu Tho, chef du Bureau de technologie génétique et de génétique cellulaire de l'Institut de médecine militaire, a eu de grandes contributions dans les travaux de recherche sur le dépistage des maladies grâce à une technologie de test génétique ultra-sensible.
Nous avons rencontré le Docteur Hô Huu Tho quand il était en train de collaborer avec ses collègues dans la procédure d'analyse génétique à haute sensibilité pour dépister de façon précoce le nouveau coronavirus dans des échantillons.

En juin 2020, l’équipe a achevé les échantillons du nouveau coronavirus.  Il est prévu qu'en janvier 2021, le processus d'analyse génétique à haute sensibilité pour détecter le Sars-CoV-2 dans des échantillons de patients sera terminé et publié dans des revues scientifiques internationales.
Avec cette recherche, le Docteur Hô Huu Tho a mis au point un processus de détection du SARS-CoV-2 à l’aide de la méthode AIMS RT-PCR. Il s'agit d’un test de dépistage capable d’être appliqué largement et de fixer les limites de la méthode Nested-Heptaplex End-point RT-PCR.

La sensibilité de cette méthode a été évaluée sur la base d’un ensemble d’échantillons d’ARN in vitro pour un seuil de détection de 5,6 copies sur une réaction, soit 10 fois inférieur à la procédure recommandée par l’OMS (50 copies/réaction). Cette méthode, testée sur 490 cas infectés du SARS-CoV-2, 1030 volontaires non infectés du SARS-Cov-2 et 14 virus respiratoires, a donné des résultats exacts. Cela a affirmé la sensibilité et la spécificité de cette méthode.

Particulièrement, lorsqu'on essaie cette méthode avec la réaction en chaîne par polymérase en temps réel (PCR en temps réel) sur 100 échantillons, le résultat est positif. Par conséquent, il s’agit d’une méthode de dépistage du SARS-CoV-2 simple, hautement sensible et applicable à grande échelle. Elle jouera un rôle important dans la lutte contre le Covid-19 du Vietnam en particulier et du monde en général.


Le lieutenant-colonel et Docteur Hô Huu Tho a commencé à travailler à l’Institut de recherche médico-pharmaceutique militaire
relevant de l’Institut de médecine militaire en 2004
.


Après avoir fait des études approfondies au Japon, en Australie, en Finlande, le Docteur Hô Huu Tho a eu des recherches sur la médecine moléculaire pour dépister de graves maladies génétiques au Vietnam.


Le Docteur Hô Huu Tho discute avec des stagiaires au laboratoire de l’Institut de recherche médico-pharmaceutique militaire.


Le Docteur Hô Huu Tho travaille dans le laboratoire de l’Institut de recherche médico-pharmaceutique militaire.


Afin de lutter contre le Covid-19 au Vietnam, le Docteur Hô Huu Tho et ses collaborateurs ont participé au projet de recherche
sur les kits de dépistage du SARS-CoV-2
.


Le Docteur Hô Huu Tho est également enseignant à l’Institut de médecine militaire.

Né en 1979, le Docteur Hô Huu Tho a obtenu son diplôme de médecin généraliste à l’Institut de médecine militaire en 2004. À cette époque, l’Institut de recherche médico-pharmaceutique militaire venait de voir le jour. Après un an de travail dans cet Institut, Tho a fait ses études approfondies dans le domaine des sciences biomédicales et du diagnostic moléculaire à l’Université nationale d’Australie, à l’Université de Tokyo (au Japon), à l’Université d’Helsinki (en Finlande). Il a mené des recherches dans le diagnostic moléculaire afin de développer des nouvelles technologies dans ce domaine.

Depuis 2004, l’Institut de médecine militaire est connu comme un pionnier dans l’application de la médecine moléculaire dans le dépistage précoce des maladies graves, à savoir test de dépistage du cancer. En effet, grâce à ce test, on peut détecter 13 cancers à partir de 4 ml de sang du patient. Ce test a largement utilisé par les médecins de l’hôpital de cancérologie K, de l’hôpital d’Oto-Rhino-Laryngologie, de l’hôpital militaire 103,… car il permet aux patients d'économiser du temps et de l'argent.

Non seulement utilisé largement au Vietnam, ce test de dépistage est en train d'être expérimenté en Suède. Cet ouvrage de recherche du Docteur Hô Huu Tho a remporté le premier prix du Prix des jeunes créatifs.


Le Docteur Hô Huu Tho et ses professeurs lors de la présentation de sa thèse de doctorat à l’Université d’Helsinki, en Finlande. Photo : Archives


Le Docteur Hô Huu Tho a présenté son ouvrage de recherche sur le dépistage du cancer en application de la technologie d’analyse génétique du Vietnam
lors du séminaire international Medlad Asia à Singapour. Photo : Archives



Cet ouvrage de recherche du Docteur Hô Huu Tho a hautement apprécié par les experts étrangers lors du séminaire international Medlad Asia à Singapour.
Photo : Archives

Ayant des aspirations et du dévouement dans de la recherche scientifique, le Docteur Hô Huu Tho continue de conquérir de nouveaux projets pour mettre en pratique dans les hôpitaux vietnamiens ses résultats de recherche sur la médecine moléculaire dans les examens et les traitements médicaux./.
 
Texte: Bich Vân – Photos : Viêt Cuong et Archives
Articles Déjà publiés