19/02/2021 14:57 GMT+7 Email Print Like 0

Le Buffle dans la culture vietnamienne

Parmi les connaissances sur les animaux des Vietnamiens, celles concernant le  Buffle sont nées  le plus tôt. L’image du Buffle a inspiré pendant des milliers d’années tous les domaines de la vie culturelle et spirituelle des Vietnamiens.
Le Buffle est le deuxième signe astrologique chinois dans le zodiaque vietnamien et se trouve 2e dans le cycle lunaire du zodiaque chinois,  après le signe du Rat et devant les dix autres signes que sont Tigre, Lapin, Dragon, Serpent, Cheval, Chèvre, Singe, Coq, Chien et Cochon. 

Parmi les signes du zodiaque chinois, le Buffle est considéré comme le plus honnête et le plus travailleur. En effet, on loue sa fiabilité, sa force et sa détermination. Il peut aussi être très patriote, avoir de grands idéaux et s'attacher profondément aux valeurs du travail et de la famille.


La fête des labours ou « Tich Diên » en vietnamien  qui est organisée dans la commune de Tien Son, chef –lieu de Duy Tiên,  province de Ha Nam a pour but de souhaiter une récolte abondante,  qui fut organisée la première fois au 10e siècle, au pays natal du roi Lê Dai Hanh.  En image: la scène reconstituant le roi Le Dai Hanh traça avec une charrue les premiers sillons dans une rizière lors de premiers jours de l’année. Photo: VI 


La fête de combat de buffles à la plage Do Son, ville de Hai Phong (Nord), une coutume ancestrale des pêcheurs,  qui se tient chaque année, le 9 du 8e mois lunaire. Photo : VI 


La fête « Buffles de paille », qui se tient le 4 ou le 5e du premier mois lunaire dans la commune de Dai Dong, district de Vinh Tuong, province de Vinh Phuc pour commencer une nouvelle année. Photo : VI 


Des H’Mong dans la commune de Khau Pha, district de Mu Cang Chai, province de Yên Bai, labourent  une rizière avec un buffle et une charrue sur un champ de riz en gradins. Photo : VI 


Le marché aux buffles, se tient le samedi au district de Si Ma Cai, province de Lao Cai, est le marché le plus important du genre du Nord qui réalise, à chaque séance, des échanges totalisant environ 200 animaux. Photo : VI 


“Mo khoăn khoai” est rite religieux des Lu au district de Tam Duong, province de Lai Chau pour faire leur reconnaissance envers les buffles, un animal rattaché aux paysans. Photo : VI 


Le chaman Triêu Choi Hoi, habitant le district de Hoang Su Phi, province de Yen Bai invite des dieux, au moyen d’une corne de buffle, à prendre un repas lors d’un rite local. Photo : VI 
 

La fête de chasser aux  buffles a pour but de faire un culte aux dieux et aux gens ayant un grand mérite à fonder leur village. Photo ; VI 

Des buffles sont amenés à des régions d’altitude à l’abri de la saison de la montée de l’eau au delta du Mékong

En faisant des efforts constamment, le Buffle atteint les objectifs en se basant sur ses propres capacités : il n'est donc pas influençable. Les femmes nées sous ce signe sont réputées comme traditionnelles et très fidèles, apportant un soin particulier à l'éducation de leurs enfants.

Le Buffle d’or a été choisi comme mascotte des 22es Jeux sportifs d’Asie du Sud-Est (SEA Games 22), organisés au Vietnam en 2003.
Dans la culture vietnamienne, le Buffle est également un animal sacré, son image est souvent gravée et les statues représentant des Buffles sont érigées dans de nombreux temples et pagodes. Des statues représentant des Buffles ont été trouvées lors des fouilles archéologiques au site  de Dinh Chang, hameau éponyme, district de Dong Anh (Hanoï) et d’autres en pierre sont conservées à la pagode Kim Nguu, province de Bac Ninh (Nord),

Pour un pays de riziculture inondée telle que le Vietnam, l’image du Buffle a inspiré durant des milliers d’années des proverbes. Le Buffle est un trésor pour le paysan, c’est un animal fidèle attaché à l’homme depuis des milliers d’années, l’une des choses importantes dans la vie d’un jeune homme adulte qui entame sa vie indépendante.

 
Du Nord au Sud, on comptait chaque année, des centaines de fêtes dédiées au Buffle. Le Buffle a aussi une grande place dans la littérature vietnamienne, c’est un personnage populaire dans  des proverbes, contes de fée et légendes. /.

Texte et photos: Revue Vietnam Illustré