09/02/2019 11:45 GMT+7 Email Print Like 0

L'art du Tuong va à la rencontre du grand public

Le Théâtre de Tuong du Vietnam a introduit l’activité intitulée “Découverte de l’art traditionnel du Tuong” au programme de représentation du  Théâtre Hong Ha, les lundi et jeudi. L’occasion de présenter cet art aux spectateurs du pays et de l'étranger.
Au théâtre, les spectateurs peuvent monter sur scène pour jouer du Tuong (théâtre classique de cour) comme de vrais acteurs et échanger avec ces derniers. L’activité “Découverte de l’art traditionnel du Tuong” se compose de deux phases, la première étant la découverte de l’art du maquillage du Tuong.

Avant la représentation, les spectateurs peuvent entrer dans la salle de maquillage pour voir de très près comment sont réalisées les peintures des visages des personnages. Sur place, un guide explique la signification des traits et des couleurs destinés à bien refléter le caractère des personnages. Chaque artiste montre aux spectateurs comment il fait son maquillage. 


Masques del ’art traditionnel du Tuong. Photo: Khanh Long.


Les costumes de représentation sont exposés avant la réeprésentation. Photo: Khanh Long.


Les artistes se maquillent et échangent avec le public. Photo: Khanh Long.


Les artistes expliquent le caractère des personnages afin d’aider les spectateurs à mieux comprendre les contenus des
pièces de Tuong. Photo: Khanh Long.

 

Les visiteurs découvrent différents instruments de musique joués dans le Tuong. Photo: Khanh Long.

Cette démonstration apporte aux spectateurs des connaissances de base sur la signification et le rôle du maquillage. Pour bien faire ressortir le caractère des personnages, il est nécessaire de bien maquiller tout le visage, surtout les sourcils et les yeux.

Le Tuong comprend en effet un nombre limité de personnages caractéristiques, immédiatement identifiables par leur maquillage et leurs costumes symboliques. Ainsi, une face maquillée en rouge représente le courage, la loyauté et la fidélité. Les traîtres et les personnages cruels se blanchissent le visage. Les habitants des plaines ont la figure peinte en vert, les montagnards, en noir. Horizontaux, les sourcils signifient l’honnêteté ; en accent circonflexe, la cruauté, et tombants, la lâcheté. Selon la façon dont il tripote sa barbe. On peut reconnaître les émotions (réflexion, inquiétude, colère, etc…) qui animent un personnage masculin.

La deuxième phase est la représentation, en alternance  avec la présentation minutieuse des caractéristiques du Tuong. Les numéros présentés sur scène sont des extraits célèbres de pièces tels que « Vieil homme portant sa femme pour se rendre à la fête », Nha nhac cung đinh Hue (Grande musique) et les danses Lan me de lan con, Ho Nguyet co hoa cao, Nha nhac cung đinh Hue (Musique élégante), Nghi le tho mau (Rituel du culte des déesses).

Après chaque extrait, les acteurs  présentent en détail des caractéristiques des personnages en ce qui concerne le chant, la danse, la marche et la manifestation des sentiments des personnages - sourire, peine, joie…

L’activité “Découverte de l’art traditionnel de Tuong” attire beaucoup de touristes, surtout des jeunes vietnamiens. “Le théâtre de Tuong va s’efforcer d’élargir cette activité non seulement dans les théâtres mais aussi dans les fêtes communautaires et les écoles”, a informé Nguyễn Ngọc Hân, chargée des relations internationales relevant du Bureau de la représentation du Théâtre national de Tuong.



Le Théâtre de Tuong du Vietnam a introduit l’activité “Découverte de l’art traditionnel du Tuong” au programme de
représentation du  théâtre Hong Ha, Hanoi. Photo: Khanh Long.
 


Extrait de la pièce "Le vieil homme portant sa femme pour se rendre à la fête", interprétée par des artistes du Théâtre de
Tuong du Vietnam. Photo: Khanh Long.

 

À part les spectacles joués au théâtre, le Théâtre de Tuong du Vietnam organise aussi de petites démonstrations en fin
de semaine dans les rues piétonnes de la capitale, au service des touristes étrangers. Photo: Khanh Long.

De tous les arts traditionnels, le Tuong est sans doute le moins accessible au public, mais ceux qui ont pris la peine de chercher à comprendre ses codes et ses symboles savent que c’est un art qui mérite d’être préservé.

Dans le but de présenter plus largement cet art traditionnel aux amis internationaux, le Théâtre national de Tuong a organisé à Hanoi en septembre 2018 une soirée spectacle avec la présence de 70 ambassadeurs, conseillers et  leurs époux, épouses venus de 34 ambassades implantées à Hanoi.

“C’était la première fois que je voyait tant de genres de théâtres traditionnels du Vietnam. Les acteurs nous entraînent petit à petit dans différentes émotions merveilleuses et la découverte des traits culturels des arts du Vietnam”, a partagé Cait Moran, ambassadrice d’Irlande, à cette soirée../.

 
Texte et photos: Bich Van-Khanh Long
 
Articles Déjà publiés