15/06/2011 14:01 GMT+7 Email Print Like 0

La mystérieuse grotte de Nguom Ngao

De la ville de Cao Bang (province de Cao Bang), il faut passer les cols de Ma Phuc et de Khâu Liên, au chef-lieu de Trùng Khanh, puis poursuivre jusqu’à Ban Giôc et sa célèbre chute d’eau. C’est à 3 km de là que se trouve la grotte de Nguom Ngao (hameau de Gun, commune de Dàm Thuy, district de Trùng Khanh, province de Cao Bang).
 
"Nguom Ngao", en langue Tày, signifie la grotte des Tigres (Nguom : grotte, Ngao: tigre). Parce que selon la légende, beaucoup de tigres y ont vécu. Mais certains disent que le nom vient des sons émanant de la grotte pareils à des feulements de tigre. D’ailleurs, elle est également appelée la grotte du Vent... En 1921, ce sont des fonctionnaires français et vietnamiens visitant la chute de Ban Giôc qui l’ont découvert fortuitement.

À l’intérieur de la grotte règne une température de 18 à 25o C, qui donne une fraîcheur en été et une douce chaleur en hiver. Elle fait 2.144m de long et comprend trois entrées principales : Nguom Ngao, Nguom Lôm et Nguom Ban Thuôn. L’entrée principale est Nguom Ngao, à proximité du hameau de Gun.
De là, les visiteurs peuvent se promener dans la grotte sur environ 1 km. 
 
Chemin menant à la grotte de Nguom Ngao.

Une stalactite comme une fleur de lotus à l'envers.

Stalactites aux formes fantasques.

Des drapés pareils aux vagues de l'océan.

Une grotte d’une beauté primitive et mystérieuse.

Selon des recherches effectuées par les scientifiques, cette grotte calcaire s’est formée il y a 300 millions d'années avant notre ère. Au fil du temps, les stalactites et les stalagmites ont créé des scènes extraordinaires qui forcent l’admiration des visiteurs. Au fil des décennies, les habitants locaux et les touristes ont donné à ces concrétions calcaires des noms très évocateurs.

La grotte est divisée en plusieurs zones : celle des « Quatre colonnes célestes » avec ses immenses piliers, celle des « Bijoux » avec ses stalactites et stalagmites scintillantes...

Les couleurs des stalactites et stalagmites diffèrent de celles d’autres grottes. Les visiteurs peuvent imaginer un grand nombre de scènes plus ou moins fantasmagoriques... Les plus connues sont « l'arbre de corail », « le bateau », « la cascade d’or et d’argent », « le trône au lotus renversé », « le pilier solitaire »... Toutes ces scènes sont de pures créations de la nature, sans aucune intervention humaine, mais elles apparaissent incroyablement vivantes. La grotte de Nguom Ngao est vraiment un don inestimable que le Créateur a donné aux gens d’ici. /.
Texte: Gia Khoa - Photos: Hoàng Quang Hà