27/02/2020 10:38 GMT+7 Email Print Like 0

La maison communale Hung Lo, haut lieu du chant xoan

Le « chant printanier de Phu Tho » (Hat xoan Phu Tho)  est reconnu par l’Unesco en tant que patrimoine culturel immatériel de l’Humanité depuis 2017 et est devenu depuis une « spécialité » culturelle de la région des rois fondateurs Hung, dans la province de  Phu Tho (à environ 90 km de Hanoi).
Un  site touristique particulier

Le spectacle « Chant printanier de l’ancien village » (Hat xoan lang co), organisé régulièrement par le Comité populaire de la province dans l’ancienne maison communale  Hung Lom a fait de ce lieu une destination incontournable des circuits touristiques au pays des rois fondateurs.

L’ancienne maison communale  Hung Lo, à 10 km à l’est des temples dédiés aux rois fondateurs Hung, constitue un ensemble de sites culturels et historiques, datés de plus de 300 ans.

Selon la légende,  les rois fondateurs Hung, lors d’une excursion,  se reposèrent à ancienne maison communale  Hung Lo. Après,  les habitants y créèrent un temple dédié à ces souverains. Puis, sous le règne du roi Lê Hy Tông (1662 – 1716), le temple fut transformé en maison communale qui donne sur la montagne Nghia Linh.



La maison communale Hung Lo est digne de recevoir les spectacles de xoan sur la terre des rois fondateurs Hung


La maison communale Hung Lo   organise des spectacles de xoan


Des artistes adolescents  du club de xoan d’An Thai s’entraînent dans la maison communale  Hung Lo

Le « hat xoan » (chant printanier) est un élément original du patrimoine culturel immatériel de la terre des rois Hung. La légende dit que cette forme artistique a été transmise par ces rois à l’époque de l’édification du pays.

Il s’agit d’une forme de chant folklorique rituel, encore appelée « hat cua dinh » (chant à l'entrée de la maison communale) qui est étroitement liée à des cérémonies consacrées au culte du génie tutélaire du village. Le chant « hat xoan » est constitué de plusieurs éléments (musique, chant et danse), mais n’utilise qu’un seul instrument de musique: le tambour.

S’étend sur une 500 m², l’ancienne maison communale préserve encore son architecture originale. Elle est considérée comme un « musée en miniature ».

Elle conserve une riche collection d’objets de culte, particulièrement 43 sentences parallèles inspirées des paysages de la région et des mérites des rois Hung. Parmi les objets les plus précieux : encensoir de cuivre, lampes, encensoir aux bâtons d’encens, quatre palanquins dont un daté du 17e siècle, sous le règne des Lê postérieurs (1428-1788).

Du fait de ses valeurs architecturales, culturelles et historiques bien préservées, la maison communale Hung Lo a été choisie, par le Comité populaire de la province, comme site faisant partie  du circuit spirituel « Chant printanier de l’ancien village ».


Chant printanier à l’ancien village 

Après six ans de mise en œuvre,  en avril 2018, le Service de la Culture, des Sports et du Tourisme de la province a déclaré ce circuit comme un « produit touristique original et symbolique de la terre des rois fondateurs Hung ». 

Le spectacle est exécuté par quatre groupes d’artistes de xoan : Phu Duc, Kim Doi, Thet et An Thai. La maison communale  Hung Lo est le premier site touristique accueillant des spectacles de xoan. 

Particulièrement, les spectateurs peuvent faire des échanges avec les artistes et même apprendre des airs avec des artistes du groupe An Thai.



Les touristes et artistes  interprètent ensemble des airs de xoan


La province de Phu Tho a inséré en 2015,  le xoan dans son projet de développement touristique provincial


Les artistes de xoan invitent les touristes à boire de l’alcool tout en chantant


Le circuit “ Chant printanier de l’ancien village” de la province de Phu Tho attire un grand nombre de touristes visitant la terre des rois fondateurs Hung

Selon les statistiques du Service provincial de la Culture, des Sports et du Tourisme, les villages de xoan de la province accueillent chaque année des dizaines de milliers de touristes. La maison communale  Hung Lo  reçoit des touristes étrangers venus de Grande-Bretagne, de France, des Pays-Bas, des Etats-Unis…

Le "Hat xoan" de la province de Phu Tho est un chant rituel pour fêter l’arrivée du printemps et honorer les rois fondateurs. Ces chants sollicitent un temps clément pour de bonnes récoltes de riz.

En 2011, l’UNESCO l’a inscrit sur la liste des « patrimoines culturels immatériels nécessitant une sauvegarde urgente ». Six ans après, en 2017, le Comité intergouvernemental de sauvegarde du patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO a décidé de le faire sortir de cette liste pour une inscription dans celle des patrimoines culturels immatériels de l’Humanité. /.

Texte: Thao Vy – Photos: Công Dat