01/09/2015 15:23 GMT+7 Email Print Like 0

La légende du Mont Lang Biang

En juin 2015, lors de la 27e session du Conseil international de coordination du Programme de l'Homme et de la Biosphère (ICC-MAB) de l'UNESCO, tenue à Paris, la Réserve naturelle de Lang Biang, dans la province de Lâm Dong, a été reconnu Réserve mondiale de biosphère. La neuvième du Vietnam.
Escalade du Mont Lang Biang
A Da Lat, les gens d’ethnie K'ho, qui vivent dans la province de Lam Dong, nous ont raconté la légende de Lang Biang. Lang, un fils du chef de la tribu Lat, tombé amoureux de Biang, une fille du chef de la tribu Chil. Parce qu'ils étaient de différentes tribus, ils n’étaient pas autorisés à devenir mari et femme. Le couple a décidé de mourir ensemble pour montrer leur amour, et leur opposition aux traditions.

Après leur mort, les deux pères étaient tellement malheureux qu’ils ont décidé de réunir les différentes tribus Lat, Chil et Sré du groupe K'ho. La montagne du hameau de La Ngu Thuong, où le jeune couple est mort, a été nommé Lang Biang en souvenir de leur amour.



Coucher du soleil à 2.169m. Photo: Archives du Vietnam Illustré


Ville de Da Lat vue du Mont Lang Biang. Photo: Tât Son

La légende est considérée comme une histoire d'amour vietnamienne similaire à Roméo et Juliette. Après l'avoir écouté, nous avons décidé d'aller au mont Lang Biang

Au pied du Mont Lang Biang se trouve une vallée appelée Tram Nam (Cent ans), où les touristes peuvent faire du camping, assis autour d'un feu de camp en sirotant de l’alcool cân avec une tige de bambou tout en admirant des spectacles musicaux traditionnels des Hauts Plateaux du Centre de l’ethnie Lach..
Nous avons cherché des informations sur Internet et avons trouvé plus d’une cinquantaine de voyagistes demandant de 199.000 à 500.000 VND (environ 9,5 à 24 USD) par personne. Nous avons pris le forfait à 500.000 dôngs qui comprenait transport, déjeuner, billets et guide.

De Da Lat, le bus a roulé 12 km et s’est arrêté au pied du mont Lang Biang.  Deux sommets sont accessibles : à 1.950m et 2.169m d’altitude. Nous avons suivi un sentier menant au premier, parmi les forêts de pins. Presque au sommet, nous avons pris un autre chemin pendant environ deux heures dans une jungle primitive vers le sommet à 2.169m. Plus nous montions, plus le chemin est devenu étroit. Il y avait des obstacles tels que bois séché,  rochers, plantes grimpantes.

Nous sommes arrivés au sommet de 2.169m en fin d'après-midi pour admirer un magnifique coucher de soleil avec une vue panoramique sur Da Lat.



Touriste à la conquête du Mont Lang Biang (2.169m). Photo: Archives du Vietnam Illustré


Sur le chemin à la conquête du sommet de Lang Biang. Photo: Archives du Vietnam Illustré


Touristes étrangers partageant de belles photos prises au sommet. Photo: Archives du Vietnam Illustré


Touristes déjeunant sur le chemin vers le Lang Biang. Photo: Archives du Vietnam Illustré


Camping au sommet pour contempler le paysage matinal de Da Lat et du Parc national de Bidoup-Nui Bà.
Photo: Archives du Vietnam Illustré


Le bonheur des touristes au sommet de Lang Biang. Photo: Archives de Vietnam Illustré

Lang Biang, centre de biodiversité
La Réserve de biosphère de Lang Biang comprend le Parc national de Bidoup-Nui Bà à sa base, classée comme l'un des quatre centres de biodiversité du Vietnam. Les scientifiques ont recensé 153 espèces végétales et animales inscrites dans le Livre Rouge du Vietnam en 2007, et 154 espèces inscrites dans la Liste Rouge de l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) en 2010. Le Fonds mondial pour la nature (WWF) a placé la Réserve de biosphère de Lang Biang parmi les sites prioritaires de son programme de protection de la biodiversité au sud de la Cordillère de Truong Son.



Selon les experts, la Réserve naturelle de Lang Biang compte 62 espèces rares de faune et de flore,
dont 29 figurant dans la liste rouge du Vietnam et de l'UICN. Photo: Archives du Vietnam Illustré


La Réserve de biosphère de Lang Biang abrite Pinus Krempfii, une espèce végétale ancienne
qui existait au temps des dinosaures. Photo: Hà Huu Nêt


La Réserve naturelle de Lang Biang compte 153 espèces inscrites dans le Livre Rouge du Vietnam (2007)
et 154 dans la Liste Rouge de l'UICN (2010). Photo: Archives du Vietnam Illustré


La Réserve mondiale de biosphère de Lang Biang est classée par Birdlife International,
une ONG opérant au niveau international dans la conservation des oiseaux et de leurs habitats,
comme l’une des 5 zones d’endémisme de l’Indochine, et l'une des 221 dans le monde.  


Gibbons photographiés sur les pentes du Mont Lang Biang. Photo: Hà Huu Nêt

Lang Biang est une zone ayant un système écologique naturel qui fournit un revenu durable aux populations locales à travers le programme gouvernemental de gestion des forêts. Plus de 8000 familles bénéficient de ce programme.

La reconnaissance de Lang Biang en tant que Réserve mondiale de biosphère est une base solide pour le développement durable de la province de Lâm Dông. Elle contribuera à faire de Da Lat à la fois un pôle touristique et un centre de recherche scientifique sur les forêts tropicales./.


Lang Biang est la 9e Réserve mondiale de biosphère du Vietnam. Les huit autres sont la mangrove de Cân Gio, Dông Naï, Cat Bà, le Delta du Fleuve Rouge, Kiên Giang, Nghê An occidental, le Cap Cà Mau et Cù Lao Cham.

Texte: Quang Minh, Hà Huu Nêt - Photos: Hà Huu Nêt, Tât Son & Archives de la Revue