20/09/2018 14:12 GMT+7 Email Print Like 0

En excursion à Pu Mat

Situé à 130 km au Sud-Ouest  de la ville de Vinh, province de Nghe An, le parc national  de Pu  Mat est réputé pour ses paysages pittoresques et romantiques, et pour les secrets de l’ethnie Dan Lai qui a l’habitude de dormir debout, ce qui attire maints touristes.
Les habitants d’ethnie Dan Lai vivent au village de Bung, au cœur d’une vallée en amont de la rivière Giang, à la frontière Vietnam-Laos. Les Dan Lai vivent principalement dans les hameaux de Co Phat et Ban Bung, commune de Mon Son, au sud-est du parc  national de Pu Mat, à l’Ouest de province de Nghe An. Ils ont l’habitude de faire du feu dans la cheminée pour  se réchauffer tout en étant  debout. « Cette habitude tire son origine qu’autrefois, les Dan Lai menaient une vie nomade en se déplaçant d’un lieu à l’autre pour  se protéger des fauves », a expliqué La Van Phong, 74 ans, la personne la plus âgée du village.

Les habitants de Dan Lai préservent encore d’anciennes coutumes tels que culte des ancêtres à l’occasion des fêtes, au Têt traditionnel, aux 1er et 15e jours du mois lunaire, mâcher du bétel, demander la main d’une jeune fille... Les rites de culte des familles du village  sont réalisés par un sorcier à la demande de la famille.
 

Le circuit de découverte de la rivière Giang, au départ de la commune de Mon Son, vers les villages Dan Lai de
Co Phat et Bung



Le village de Bung se trouve en amont de la rivière Giang, dans la commune de Mon Son, district de Con Cuong, province
de Nghe An. C’est la commune la plus reculée au centre du district Con Cuong où vivent des habitants d’ethnie Dan Lai



La rivière Giang était la seule voie reliant les Dan Lai des villages de Bung et Co Phat aux Thai et Muong du district
de Con Cuông.



Le  village de Bung compte 109 foyers totalisant plus de 400 personnes vivant dans des maisons sur pilotis


Les enfants s’amusent au barrage de Pha Lai


La rivière Giang, longue de plus de 100 km, serpente parmi des forêts vierges

Pour préserver et valoriser l’identité culturelle des Dan Lai, le  parc national de Pu Mat et l’administration locale déploient un projet d’écotourisme  à la découverte à moto de la beauté de la rivière Giang, des forêts et montagnes de Pu Mat et de la vie des Dan Lai. Au cours d’un circuit d’un jour, au départ de la commune de Mon Son, le touriste fait une excursion en bateau sur la rivière  Giang, se baigne sur des plages vierges, entre montagne et forêt,  découvre la vie des Dan Lai.

Une  autre option: le touriste peut faire un voyage à moto sur la montagne et dans la forêt de Pu Mat après avoir emprunté le pont enjambant la rivière Giang puis suivre un sentier aux flancs de la montagne pour se rendre aux villages de Co Phat et Bung.

Le parc national Pu Mat est célèbre pour la diversité  de sa faune et de sa flore ; c’est aussi un lieu d’écotourisme attrayant pour les touristes vietnamiens et étrangers.  Le siège du parc se trouve dans la  commune de Chi Khe, à environ 2 km du chef-lieu de Con Cuông. Le parc abrite deux sites incontournables: le musée des animaux et  plantes et un centre de sauvetage des animaux sauvages.

Du siège du parc, le touriste suit une route asphaltée  en direction de l’Ouest sur 18 km. Il trouvera la chute d’eau de Khe Kem,  haute de 150 mètres, un site célèbre où les eaux semblent ne jamais cesser  de tomber.

 

Forêt de linocieras au cœur du parc national de Pu Mat


Deux touristes français au parc national de Pu Mat


La chute d’eau de Khe Rem a accueilli en 2016 plus de 45.000 touristes vietnamiens et étrangers


Stèle Ma Nhai, gravée  en 1335 sur la montagne Thanh Nam, commune de Chi Khe, district de Con Cuong, province de
Nghe An, pour rappeler la victoire du roi  Tran Minh Tông (1300-1357) contre les envahisseurs



Photographier des stalactites à côté de la stèle Ma Nhai


Pu Mat abrite près de 2.500 espèces de plantes dont plusieurs endémiques


Tissage du brocart au village de Xiêng,  commune de Mon Son, district de Con Cuông


Le touriste américain Brian Bean est intéressé par les produits en brocart des Thai au village de Xiêng


Des jeunes filles du village de Ran se produisent devant les touristes


Les crevettes de ruisseau cuites à la vapeur, une spécialité de la rivière Giang


Le potage au poisson Mat de la rivière Giang est succulent 

Pendant  sa visite, le touriste découvrira la culture et la cuisine originales de l’ethnie Thai, qui représente plus de 66% de la population du district  de Con Cûong. Les jeunes filles Thai, belles, intelligentes et sociables, sont aussi d’excellentes cuisinières. De leurs mains, les plats traditionnels tels que riz lam, potage aux poisons, crevettes de ruisseau, cromesquis de grenouille,  crabes cuits à la vapeur…. deviennent succulents.

L’accès au parc national de Pu Mat est facile et le touriste peut passer un week-end en « homestay » (séjour chez l’habitant) aux villages de Nua, Ran entre forêt et montagne. ./.

 
Texte et photos: Tran Hieu