23/06/2016 10:38 GMT+7 Email Print Like 0

A la découverte du désert Gobi

Le désert de Gobi est une vaste région désertique comprise entre le nord de la Chine et le sud de la Mongolie. Il englobe environ un tiers de la surface de la Mongolie. Il est considéré comme «la région la plus difficile à vivre sur la planète» en raison de son aridité et des ses températures extrêmes (+38°C en été, -25°C en hiver). Cependant, il est devenu une destination de rêve pour de nombreux touristes.
Avec ses 1.300.000 km², le Gobi est le plus grand désert d’Asie et le quatrième du monde.  « Gobi » signifie « grand et sec » en langue mongole. Ce désert est non seulement constitué de sable, mais aussi de  roches et de montagnes calcaires.
Le désert de Gobi revêt une importance historique, non seulement pour son appartenance à l'Empire mongol, mais aussi parce qu'il constituait l'un des points de passage de la Route de la soie.

Le Gobi, le quatrième plus grand désert du monde, est un endroit vraiment incroyable offrant des chaînes de montagnes avec des grottes et des canyons, de vastes dunes de sable dorées, des falaises rocheuses colorées et des formations rocheuses bizarres, ainsi que beaucoup de vie sauvage. La montagne Mingsha, connue comme la Montagne des dunes de sable, est la plus grande et la plus spectaculaire. Elle est à 5km du centre-ville de Don Hoang, le long de l'ancienne Route de la soie.

Le touriste paye environ 100 yuans pour entrer dans le désert, et autant pour louer chameau. Il est nécessaire de prendre une paire de lunettes pour se protéger les yeux, un châle, un écran solaire et un sac pour les chaussures.



Dans la cour de rassemblement, les chameaux de Bactriane surnommés «Seigneur du désert» en attente de
leur tour pour transporter les touristes dans  le désert.



Pour découvrir le désert de Gobi, les touristes ont besoin d'embaucher un chameau et un bon guide.


Pancarte d'instruction en forme de 
chameaux de Bactriane (Camelus bactrianus) dans 
la Zone touristique de la montagne Mingsha, du ruisseau et du lac Crescent.


En dépit de 
son aridité et des ses températures extrêmes du voyage, la montagne Mingsha
du désert de Gobi est toujours une destination attrayante des touristes
.


Il existe plus d’un millier de chameaux de Bactriane et plus d’une centaine de guides
dans la Zone touristique de la montagne Mingsha.



Chaque guide dirige un groupe de cinq chameaux sur 4km à travers le désert. 


Le guide prenant des photos de souvenir pour les touristes dans leur voyage à dos du chameau dans le désert de Gobi. 


Chameaux à un lieu de repos.


Quittant le dos du chameau de Bactria, les touristes peuvent monter au sommet de la montagne
pour contempler l'immense désert de sable...



...ou participer à d'autres
randonnées en montagne, à moto.




Un touriste prend une selfie dans le désert. 


Le lac Crescent (Yueya Quan) est un lac en forme de croissant dans la montagne Mingsha,
une ancienne oasis de 2000 ans servant de lieu de repos pour les commerçants qui suivent
la route de la soie avant de traverser le désert de Gobi. 



Au bord du ruisseau Crescent se trouve une pagode de style architectural chinois construite sous le règne des Han.


L'image de lignes de chameaux transportant des gens à travers les dunes de sable jaune dans le désert de Gobi
est l'un des nombreux souvenirs inoubliables pour de nombreux touristes.

 
C’est une expérience merveilleuse que de découvrir le désert de Gobi à dos de chameaux de Bactriane (Camelus bactrianus), qui ne vivent que dans cet endroit. Ce sont les meilleurs moyens de transport dans le désert. On compte maintenant plus de 1.000 chameaux et des centaines de guides locaux.

Chaque guide dirige un groupe de cinq chameaux sur 4 km à travers le désert. Les chameaux forment une longue ligne qui rappelle les caravanes transportant, il y a des milliers d'années, des marchandises de l'Est de la Chine à la Méditerranée à travers l'Asie centrale.

Sur le dos d'un chameau, les touristes seront surpris par la grande variété de paysages du désert de la montagne Mingsha. A chaque escale, ils peuvent marcher sur le sable, participer à une randonnée en montagne, à moto.

Puis les touristes arriveront au lac Crescent, de 218 m de long  et 54 m de large, entouré par la montagne Mingsha. Surprenant de voir un lac dans un tel endroit.

Plus de 2 heures de chameau pour arriver dans cet endroit isolé, mais cela en valait la peine. Une expérience inoubliable pour tous les touristes./.




La montagne Mingsha, de 31.200 km2, a une longueur de 40km et un point culminant à 1.715 m d’altitude. Réputée pour la coexistence de montagnes et de sources, de sable et d’eau, la Zone touristique scénique de la montagne Mingsha, du ruisseau et du lac Crescent figure dans la liste des «Attractions touristiques nationales» de  la Chine et a reçu le titre de «Plus beau désert de Chine » en 1994.


Texte & photos: Trong Chinh