31/07/2021 17:12 GMT+7 Email Print Like 0

Vietnam-Royaume-Uni et Vietnam-États-Unis : renforcement de la coopération dans la défense

À l’invitation du général Phan Van Giang, ministre de la Défense du Vietnam, Lloyd Austin, secrétaire à la Défense des États-Unis, a effectué les 28 et 29 juillet une visite officielle au Vietnam. Cette visite a contribué au renforcement de l’amitié et de la confiance entre les peuples et  armées des deux pays, ainsi qu’au développement du partenariat intégral Vietnam-États-Unis.
Du 21 au 23 juillet 2021, sur invitation du général Phan Van Giang, ministre de la Défense du Vietnam, le secrétaire d’État britannique à la Défense Robert Ben Lobban Wallace a effectué pour la première fois une visite officielle au Vietnam après que les deux pays ont célébré le 10e anniversaire de l’établissement du partenariat stratégique Vietnam-Royaume-Uni (2010-2020).

Vietnam-États-Unis : renforcement de la coopération dans la défense

Le matin du 29 juillet, au siège du ministère de la Défense, le général Phan Van Giang, ministre vietnamien de la Défense a présidé la cérémonie d’accueil en l’honneur du secrétaire à la Défense des États-Unis Lloyd Austin.

Lors de l’entretien, les deux ministres ont hautement apprécié les résultats de la coopération dans la défense entre le Vietnam et les États-Unis ces derniers temps, notamment dans la maîtrise des conséquences de la guerre (recherche des soldats portés disparus, déminage, règlement des conséquences de l’agent orange), le traitement des questions de sécurité non traditionnelles (prévention et contrôle du COVID-19, recherche et sauvetage, aide humanitaire, secours en cas de catastrophes), l’assistance au Vietnam pour rejoindre la force de maintien de la paix des Nations Unies, l’amélioration des capacités d'application du droit maritime, la médecine militaire, la formation.
Dans le cadre de sa visite officielle au Vietnam, le secrétaire à la Défense américain Lloyd Austin a eu des rencontres avec le président vietnamien Nguyên Xuân Phuc et le Premier ministre  Pham Minh Chinh.


À cette occasion, le secrétaire américain à la Défense a annoncé le soutien d'équipements anti-COVID-19 en faveur du Vietnam.

Le matin du 29 juillet 2021, à Hanoï, le général Phan Van Giang, ministre vietnamien de la Défense a présidé la cérémonie d’accueil
en l’honneur du secrétaire à la Défense des États-Unis Lloyd Austin. Photo : Trong Duc/AVI



Le général Phan Van Giang, ministre vietnamien de la Défense et le secrétaire américain à la Défense Lloyd Austin passent en revue la garde d’honneur
de l’Armée populaire du Vietnam. Photo : Trong Duc/AVI



Entretien entre le général Phan Van Giang, ministre vietnamien de la Défense et le secrétaire américain à la Défense Lloyd Austin.
Photo : Trong Duc/AVI


Le matin du 29 juillet, au siège du gouvernement, le Premier ministre Pham Minh Chinh a reçu le secrétaire américain à la Défense Lloyd Austin.
Photo : Duong Giang/AVI



Le Premier ministre Pham Minh Chinh lors de la rencontre avec le secrétaire américain à la Défense Lloyd Austin. Photo : Duong Giang/AVI


Le matin du 29 juillet, au palais présidentiel, le président vietnamien Nguyên Xuân Phuc a reçu le secrétaire américain à la Défense Lloyd Austin.
Photo : Thông Nhât/AVI
Les deux ministres sont convenus de continuer à promouvoir la coopération, la priorité étant donnée à régler les conséquences de la guerre, à améliorer les capacités d'application du droit maritime, à coopérer en matière de médecine militaire dans la lutte contre le COVID-19, la formation, l'industrie de la défense…

Lloyd Austin a jugé important de prêter attention à la promotion du projet de décontamination de la dioxine à l'aéroport de Bien Hoa et d'autres projets humanitaires au Vietnam ainsi que de coopérer en matière de médecine militaire dans la lutte contre le COVID-19, le soutien à l'application du droit maritime au Vietnam.

Les deux parties ont également échangé des avis sur les questions internationales et régionales d'intérêt commun, en particulier les défis de sécurité traditionnels et non traditionnels qui affectent directement la région, affirmant le rôle central de l’ASEAN dans la promotion de la coopération dans le cadre de la réunion élargie des ministres de la défense de l'ASEAN (ADMM+), afin de maintenir un environnement de paix et de stabilité dans la région et le monde.

Ils ont également partagé leurs points de vue sur l'importance de respecter les droits et intérêts légitimes des États côtiers, de résoudre pacifiquement les différends ainsi que de maintenir un environnement de paix et de stabilité, conformément au droit international et à la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982 (UNCLOS 1982).

A l’issue des entretiens, les deux ministres ont assisté à la signature d'un protocole d'accord sur la coopération dans la recherche  et l'identification des restes des martyrs vietnamiens, et dans l'échange d'un certain nombre de souvenirs de guerre.

La visite officielle au Vietnam du secrétaire américain à la Défense a contribué au renforcement de l’amitié et de la confiance entre les peuples et les armées des deux pays, à la poursuite de la mise en œuvre des accords entre dirigeants, au partenariat intégral entre le Vietnam et les États-Unis.

Vietnam-Royaume-Uni : renforcement de la coopération dans la défense

Le ministre vietnamien de la Défense, le général Phan Van Giang, a présidé le 22 juillet à Hanoï une cérémonie de bienvenue et s’est entretenu avec le secrétaire d’État britannique à la Défense Robert Ben Lobban Wallace. Au cours de leur entretien, les deux parties ont échangé leurs vues sur les situations mondiales et régionales et des questions d’intérêt commun.

La partie britannique a partagé le point de vue du Vietnam sur le règlement de la question de la Mer Orientale, affirmant l’importance de la liberté de navigation et de survol, soutenant l’état de droit et soulignant que les différends doivent être réglés par des moyens pacifiques, sur la base du droit international, dont la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982.

Ils ont convenu que ces derniers temps, la coopération bilatérale s’est hissée à un nouveau palier, avec de nombreuses réalisations dans les domaines de la politique, de l’économie, du commerce, de la culture et de l’éducation.

Le matin du 22 juillet 2021, au siège du Ministère de la Défense, le ministre vietnamien de la Défense, le général Phan Van Giang, a présidé une cérémonie de bienvenue et s’est entretenu avec le secrétaire d’État britannique à la Défense Robert Ben Lobban Wallace.
En image : La cérémonie d’accueil en l’honneur du secrétaire d’État britannique à la Défense Robert Ben Lobban Wallace. Photo : Trong Duc/AVI



Le ministre vietnamien de la Défense, le général Phan Van Giang et le secrétaire d’État britannique à la Défense Robert Ben Lobban Wallace
lors de la cérémonie d’accueil. Photo : Trong Duc/AVI



Entretien entre le ministre vietnamien de la Défense, le général Phan Van Giang et le secrétaire d’État britannique à la Défense Robert Ben Lobban Wallace.
Photo : Trong Duc/AVI



Le matin du 22 juillet, au siège du gouvernement, le Premier ministre vietnamien Pham Minh Chinh a reçu le secrétaire d’État britannique à la Défense Robert Ben Lobban Wallace. Photo : Duong Giang/AVI


Le Premier ministre vietnamien Pham Minh Chinh lors de la rencontre avec le secrétaire d’État britannique à la Défense Robert Ben Lobban Wallace.
Photo : Duong Giang/AVI

Concernant la coopération en matière de défense, malgré la pandémie de Covid-19, les deux parties ont pour l’essentiel achevé les contenus de coopération convenus tels que le maintien du mécanisme de dialogue politique, l’intensification des échanges de délégations, la formation d’anglais pour les officiers vietnamiens et le partage d’expériences dans les missions onusiennes de maintien de la paix, contribuant au partenariat stratégique des deux pays.
Dans le cadre de sa visite au Vietnam, le secrétaire d’État britannique à la Défense, Robert Ben Lobban Wallace, a rendu une visite de courtoisie au Premier ministre Pham Minh Chinh, a visité l’Académie diplomatique du Vietnam et le Comité national des frontières du Vietnam, et a rencontré plusieurs officiers qui ont participé à des missions de maintien de la paix des Nations unies.


Ils ont convenu de continuer à promouvoir les liens de défense en mettant l’accent sur l’échange de délégations, la mise en œuvre des mécanismes de coopération existants tels que le Dialogue sur la politique de défense au niveau vice-ministériel et le groupe de travail sur la coopération en matière de défense, la formation en anglais pour les officiers vietnamiens, la participation aux missions de maintien de la paix des Nations unies, l’industrie de la défense et la coopération dans les forums multilatéraux. Le Vietnam soutient la participation du Royaume-Uni à la réunion des ministres de la Défense de l’ASEAN Plus (ADMM ) sur la base du consensus de l’ASEAN, et soutient le Royaume-Uni dans la promotion de sa collaboration avec l’ASEAN, y compris dans le domaine de la défense militaire.

Le ministre Phan Van Giang a exprimé sa joie d’accueillir et de s’entretenir avec le secrétaire d’État à la Défense Robert Ben Lobban Wallace à Hanoi, en cette conjoncture  d’évolution compliquée de la pandémie de Covid-19 dans le monde ainsi que dans les deux pays. Cette visite affirme la bonne volonté, les efforts et la détermination des deux pays dans la promotion de la coopération bilatérale en général, en matière de défense en particulier, a-t-il déclaré.

Il a profité de l’occasion pour remercier le gouvernement britannique d’avoir partagé son expérience en matière de prévention et de contrôle du Covid-19 et d’avoir placé le Vietnam sur sa liste prioritaire dans l'octroi de vaccins. Il a également proposé à son homologue britannique, dans son champ de compétence, d’aider le ministère vietnamien de la Défense à accéder aux vaccins anti-Covid-19.

Le Royaume-Uni apprécie le rôle du Vietnam dans la région et dans le monde

Devant les chercheurs et les étudiants de l’Académie, il a rappelé que le Royaume-Uni avait publié, en mars 2021, sa stratégie d’orientation vers la région Indo-Pacifique, et confirmé l’engagement de son pays en faveur d’une Indo-Pacifique « libre et ouverte ». Vu leur impact sur la paix et la sécurité régionales, les différends maritimes dans cette région préoccupent la communauté internationale, a déclaré le ministre britannique. En tant que membre permanent du Conseil de sécurité de l’ONU, le Royaume-Uni a pour devoir de protéger l’ordre international basé sur le droit, a-t-il souligné, plaidant pour une coopération plus étroite avec l’ASEAN.

Dans le cadre de sa visite officielle au Vietnam, dans l’après-midi du 22 juillet 2021, le secrétaire d’État britannique à la Défense Robert Ben Lobban Wallace a visité
et a pris la parole à l’Académie diplomatique du Vietnam. Photo : Lam Khanh/AVI


Le secrétaire d’État britannique à la Défense Robert Ben Lobban Wallace et les délégués lors de leur rencontre à l’Académie diplomatique du Vietnam.
Photo : Lam Khanh/AVI

Robert Ben Lobban Wallace a dit apprécier le rôle de plus en plus important du Vietnam dans le règlement des questions régionales et mondiales, ainsi que dans les opérations de maintien de la paix de l’ONU. Les deux pays partagent des visions et des intérêts stratégiques communs en ce qui concerne le libre-échange et l’importance du droit international, notamment la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982, a-t-il affirmé.

Le ministre Wallace a également souligné qu’en tant que pays du P5 (un groupe de cinq pays membres permanents du Conseil de sécurité des Nations Unies), le Royaume-Uni a l’obligation de protéger l’ordre mondial fondé sur des règles.

Le ministre Wallace et le secrétaire d’État Adams ont également discuté avec des chercheurs vietnamiens de la situation régionale, du rôle et de la contribution du Royaume-Uni dans la région et des orientations pour promouvoir le partenariat stratégique vietnamo-britannique.

Le Royaume-Uni a une longue histoire de présence en Indo-Pacifique et cultive des relations étroites avec de nombreux pays de l’ASEAN.

Afin de mettre en œuvre la stratégie d’orientation vers la région Indo-Pacifique, le Royaume-Uni s’est récemment inscrit en tant que partenaire de dialogue de l'ASEAN, a accéléré les négociations pour rejoindre l’Accord global et progressiste de partenariat transpacifique (CPTPP), a mis en œuvre la signature d'accords de libre-échange avec de nombreux pays de la région, dont le Vietnam./.

AVI/Revue Vietnam Illustré-Traduction: Ha Vu