10/06/2015 09:06 GMT+7 Email Print Like 0

Vietnam-Laos : règlement de la migration libre entre Quang Nam et Sékong

 Le Comité populaire de la province de Quang Nam (Centre) a examiné le 9 juin le problème de la migration libre et des concubinages dans la zone frontalière entre le Vietnam et le Laos, section Quang Nam-Sékong, afin de le résoudre.


Le Comité populaire provincial a créé un groupe intersectoriel pour déterminer les nombres précis de cas dans cette zone, notamment dans les trois communes de Dac Pre, Dac Pring et de Dac Toi du district de Nam Giang.


Selon le plan, d'ici à la fin de ce mois de juin, les administrations compétentes organiseront des réunions pour collecter des informations sur ces personnes et les sensibiliser sur les options et politiques du Parti et les lois de l'Etat du Vietnam et du Laos en matière de migration libre et de concubinage, ainsi que sur les programmes et plans pour leur mise en oeuvre.


Pour favoriser la population de la zone frontalière entre Quang Nam et Sékong, notamment les personnes ayant librement migré, ou en concubinage, du Laos dans la province de Quang Nam, le Comité populaire provincial a décidé de leur accorder une aide matérielle - argent et médicaments - pour retourner dans leur pays.


Le vice-président du Comité populaire de la province de Quang Nam, Tran Dinh Tung a souligné que pour régler radicalement le problème de la migration libre et du concubinage dans la zone frontalière entre le Vietnam et le Laos, et plus particulièrement dans la section Quang Nam-Sékong, cette province vietnamienne doit collaborer avec son homologue pour étudier la situation et aider les personnes renvoyées par le Laos à stabiliser rapidement leur situation.


Selon de premières statistiques, à ce jour, la province de Quang Nam recense plus de 170 foyers avec plus de 500 Laotiens venus dans cette localité, et 50 familles en union libre. -VNA/VI