07/04/2017 09:22 GMT+7 Email Print Like 0

Vietnam et Mozambique intensifient la coopération dans la lutte contre la criminalité

Une délégation du ministère vietnamien de la Sécurité publique a effectué une visite du 2 au 5 avril au Mozambique en vue de renforcer la coopération de leurs forces de sécurité publique dans la lutte contre la criminalité transnationale, la formation et la logistique.

La délégation vietnamienne, dirigée par le général de brigade Trân Van Tât, chef du Département des relations extérieures du ministère vietnamien, a travaillé avec des représentants du ministère de l'Intérieur du Mozambique.

Les deux parties ont exprimé leur satisfaction devant les développements notables, ces derniers temps, de la coopération entre leurs forces de sécurité publique, notamment dans la formation de personnel, l'échange d'informations, la logistique de la police et la lutte contre la criminalité, notamment transnationale et environnementale.

Elles ont convenu d'assigner le Bureau Interpol du Vietnam et le Service national d'enquête criminelle du Mozambique la tâche de partage d'informations dans la lutte contre la criminalité.

Le général de brigade Trân Van Tât a hautement apprécié la confiance et la coopération efficace entre les deux parties.

La partie mozambicaine a également souhaité renforcer les relations de coopération avec le Vietnam dans la formation de personnel, l’économie de la logistique pour les forces de sécurité publique, les enquêtes criminelles et des activités de consultation.

Pour perfectionner le statut juridique de la coopération dans la lutte contre la criminalité, les deux parties ont décidé d'accélérer la négociation d'un accord d'entraide judiciaire en matière pénale, un accord d'extradition et un autre sur le transfert des prisonniers.

A cette occasion, le ministère de l'Intérieur du Mozambique, l'ambassade du Vietnam et la Société de conservation des animaux sauvages (WCS) ont organisé un séminaire pour partager des expériences en matière de lutte contre la criminalité transnationale organisée et le trafic d'animaux sauvages.

L'événement a attiré nombre de policiers locaux et d'organes d'application de la loi, ainsi que des représentants de gouvernements étrangers et d'organisations internationales présentes à Maputo. -VNA/VI