24/06/2015 09:44 GMT+7 Email Print Like 0

Vente aux enchères du tableau « Le récif de Gac Ma, le cercle immortel »

La vente aux enchères publiques du tableau « Le récif de Gac Ma, le cercle immortel » aura lieu le 24 juillet à Ho Chi Minh-Ville.

La somme d’argent collectée sera utilisée pour soutenir les familles de 64 marins qui se sont sacrifiés pour défendre la souveraineté nationale.

« Le récif de Gac Ma, le cercle immortel » est une huile de Bui Le Trang de 1,6m par 2,2m. La communauté des anciens étudiants de l’Institut des technologies d’Asie au Vietnam (AITA-VN) a avancé le prix de 300 millions de dôngs avec le souhait d’offrir cette oeuvre à l’Armée populaire du Vietnam.

Depuis la Virginie (Etats-Unis), le chercheur américain James G. Zumwalt a avancé le prix de 17.000 dollars (soit 350 millions de dôngs) dans le désir de ramener ce tableau aux Etats-Unis.

La plus grande surprise vient du bonze supérieur Thich Thanh Phong, membre permanent du Conseil d’administration du Comité central de l’Eglise bouddhique du Vietnam (EBV) et gérant de la pagode Vinh Nghiem dans la mégapole du Sud, qui a avancé le prix de 400 millions de dôngs pour ce tableau. Au nom des fidèles bouddhistes, il a souhaité offrir cette oeuvre à l'ensemble du peuple vietnamien.

Le combat sur le récif de Gac Ma, dans l’archipel vietnamien de Truong Sa (Spratly), est survenu il y a 27 ans. Il est ancré dans l’histoire nationale comme dans la mémoire de chaque Vietnamien. Le 14 mars 1988, les forces armées chinoises ont mené une attaque dans les eaux de l'archipel de Truong Sa. Afin de protéger la souveraineté nationale, 64 officiers et cadres de la Marine populaire du Vietnam ont courageusement combattu l'envahisseur, n'hésitant pas à sacrifier leur vie. -VNA/VI