02/08/2018 15:08 GMT+7 Email Print Like 0

Tourisme comunautaire en terre Co Tu à Quang Nam

La danse Tung tung da da - «danse des dieux» - des Co Tu plonge les touristes dans la vie culturelle de cette ethnie vivant au milieu de la majestueuse chaîne de montagnes de Truong Son.
Selon le vieux Zuong Noonh, du village de Pa Rong, commune de Ta Bhing, district de Nam Giang, province de Quang Nam, sa région était pauvre il y a dix ans. Mais tout a changé lorsque le Fonds japonais pour le développement international et le secours (FIDR) est venu aider les Co Tu à restaurer leur artisanat de tissage du brocart. Ce Fonds a également apporté un soutien à la population locale en développant le tourisme communautaire dans le cadre d'un projet financé par l'Agence japonaise de coopération internationale (JICA).

Il y a une dizaine d'années, seulement huit femmes de la commune de Ta Bhing savaient encore tisser du brocart. Ensuite, une coopérative de tissage a été créée, forte de 40 membres. Les produits sont diversifiés avec beaucoup de belles pièces qu’apprécient les touristes étrangers.


Des jeunes filles Co Tu accueillent les visiteurs au village de Pa Xua. Photo: Thanh Hoa


De jeunes hommes Co Tu ressemblent à des guerriers. Photo: Thanh Hoa 


Tung tung da da – une danse de l’ethnie Co Tu. Photo: Thanh Hoa 


Des jeunes Co Tu interprètent la danse Tung tung da da. Photo: Thanh Hoa


Les villageois de Pa Xua accueillent les touristes. Photo: Thanh Hoa 


Des touristes font des photos avec des danseurs du village de Pa Xua. Photo: Thanh Hoa 


Une fille Co Tu se fait photographier avec une touriste. Photo: Thanh Hoa 
 
En 2016, une autre coopérative de la commune a commencé à se concentrer sur le tourisme. Les Co Tu y ont participé en décorant leurs maisons et villages pour accueillir les invités. Chaque village apporte une spécialité pour que toute la commune soit engagée dans le tourisme communautaire. Le village de Pa La prépare des plats traditionnels. A  Pa Rong, les femmes montrent aux touristes comment piler le riz et couper le bois de chauffage. Le village de Zora est le lieu où ils peuvent apprendre le tissage du brocart, et celui de Pa Xua où se joue la joyeuse et colorée danse Tung tung da da.

Comme il se doit dans le tourisme communautaire, toutes les activités touristiques sont axées sur la vie et à la culture de la communauté, avec la participation de tous les villageois, et ceux-ci sont les principaux bénéficiaires des profits engendrés. Ils servent d'hôtes lorsque des visiteurs arrivent et retournent aux travaux des champs lorsqu'il n'y en a pas. A Ta Bhing, les touristes ont la chance de découvrir et de profiter d'une vie culturelle qui n'a guère évolué depuis des siècles.
 

Filles de l’ethnie Co Tu du village de Pa Rong offrant des souvenirs aux visiteurs. Photo: Thanh Hoa 


Nobuko Otsuki - représentante en chef du  Fonds japonais pour le développement international et le secours (FIDR)
au Vietnam - lors d'un déplacement  dans la commune de Ta Bhing début 2018. Photo: Thanh Hoa 



Les touristes pratiquent le pilage du riz. Photo: Thanh Hoa / VNP


Les visiteurs découvrent la vie quotidienne d’une famille Co Tu dans le village de Pa Rong, commune de Ta Bhing.
Photo: Thanh Hoa



Zuong Noonh, du village de Pa Rong, fabrique des produits en bambou et rotin. Photo: Thanh Hoa


La beauté éclatante des Co Tu dans le district de Nam Giang. Photo: Thanh Hoa


Les touristes apprennent le tissage du brocart au village de Zora, commune de Ta Bhing. Photo: Thanh Hoa


Hoih Coi, du village Pa Va, est un trésor vivant de la musique traditionnelle Co Tu. Photo: Thanh Hoa 


Hoih Coi montre un collier composé de deux défenses de sanglier. Photo: Thanh Hoa 


Les touristes découvrent les produits traditionnels des Co Tu. Photo: Thanh Hoa


Les touristes dégustent des plats traditionnels des Co Tu dans le guol (maison commune). Photo: Thanh Hoa

Briu Thuong, directeur de la coopérative, gère toutes les activités touristiques à Ta Bhing.

Les touristes feront leur premier arrêt au village de Pa Rong. Ils visiteront la maison commune du village, appelée guol, et assisteront ensuite à une séance de tung tung da da dans le village de Pa Xua. À midi, des plats locaux seront servis dans la maison commune. Après, les touristes pourront découvrir le tissage du brocart dans le village de Zo Ra.

Les touristes étrangers, en particulier les Japonais et Sud-coréens, sont intéressés par cette excursion d'une journée. Ce projet de tourisme communautaire durable a contribué à améliorer le quotidien des Co Tu tout en préservant leur identité culturelle./.
 

 

Nam Giang est un district montagneux de la province de Quang Nam, ayant à l’Ouest une frontière commune avec le Laos, se situe à 70 km au Sud-Ouest de la ville de Da Nang et  à 120  km au Nord-Ouest de la ville de Tam Ky, province de Quang Nam. C’est l’habitat des populations ethniques de Co Tu, Ve, Ta Rieng … dont les habitants de Co Tu représentant plus d’une moitiée (60%). Les Co Tu et d’autres ethnies minoritaires de la région ont chacune, une culture, et des us et coutumes originaux imprégnés de leur propre identitié. 


Réalisé par : Thanh Hoa