04/06/2014 13:35 GMT+7 Email Print Like 0

Thaïlande : présentation d'un plan de réconciliation

Le Conseil national pour la paix et l’ordre de la Thaïlande (NCPO) a rendu public mardi un plan de réconciliation qui comprend trois étapes. Le général Kampanart Ruddith a été nommé à la tête du nouveau centre de rapprochement des réformes (RCR). La première étape a déjà commencé. Au cours de celle-ci, les représentants de divers organismes sont invités à former des groupes de travail. Chacun d’entre eux va mettre en place un centre de recueil de données, puis déposer un plan opérationnel fixant les secteurs de responsabilité. Durant la 2e phase qui devrait commencer début juin, tous les groupes de travail collectent des informations et les opinions des gens pour établir un plan opérationnel qui sera soumis au RCR. Ce plan sera ensuite finalisé pour être mis en oeuvre dans la troisième étape à partir de juillet. Le même jour, le NCPO a levé le couvre-feu imposé après le coup d'Etat du 22 mai pour les trois destinations touristiques majeures que sont les îles de Phuket et de Samui, ainsi que la station balnéaire de Pattaya, au sud de Bangkok. Cette levée partielle destinée à "créer un climat favorable pour le tourisme", a annoncé l'armée à la télévision. "Le couvre-feu reste en place dans le reste du pays de minuit à 4 h", a ajouté cette déclaration. L'armée avait annoncé dès sa prise de pouvoir le 22 mai un couvre-feu de 22 h à 5 h, avant de le réduire quelques jours plus tard de minuit à 4 h. Les sept mois de crise politique ayant précédé le putsch, marqués par des manifestations anti-gouvernementales, ont frappé de plein fouet le tourisme, un secteur clé de l'économie du royaume.-VNA/VI