04/10/2019 10:44 GMT+7 Email Print Like 0

Rapprocher les humains au-delà des différences, la mission d'Ahn Yun-mo

L’exposition « Se transformer en papillon» a eu lieu à Hanoï du 21 août au 14 septembre 2019, dans le but d’exprimer l’espoir d’un monde pacifique pour les enfants du monde entier.
Plus de 1 300 papillons en papier réalisés par Ahn Yun-mo et des enfants du monde entier y ont été dévoilés.

Ahn Yun Mo a organisé 78 expositions individuelles en Corée et à l'étranger, et 1350 expositions collectives (Hong Kong, Singapour, New York, Nouvelle-Zélande, Miami, etc.). Ses 80 projets ont été réalisés avec la participation d’enfants handicapés et autistes.
Conçu en Corée, « Se transformer en papillon » est un projet pour lequel l'artiste Ahn Yoon-mo a travaillé avec des dizaines d'enfants et d'adolescents du monde entier depuis 2013.

Ahn Yun-mo a déclaré: « J'espère que, grâce à leurs œuvres, les gens du monde entier seront en mesure de communiquer les uns avec les autres, au-delà des handicaps, des langues, des religions et des nationalités. ».

Le projet « Se transformer en papillon» a été mené aux États-Unis, en Europe, en Asie et en Afrique. Des expositions ont été organisées en Indonésie, en Corée du Sud, en Ethiopie, en Thaïlande, en Chine, au Kenya, en France,…  et cette fois-ci, au Vietnam.


Le projet « Se transformer en papillon » du peintre Ahn Yun Mo a été organisé et exposé dans plusieurs endroits du monde.


Un workshop dédié à l’exposition « Se transformer en papillon » à Bali, en Indonésie en 2013. Photo : Archive


L’exposition « Se transformer en papillon » en Belgique. Photo : Archive


La préparation à l’exposition « Se transformer en papillon » à New York en 2014. Photo : Archive


Des enfant éthiopiens ont participé au projet « Se transformer en papillon » à New York en 2014. Photo : Archive

Lors des préparatifs de l'exposition au Vietnam, Ahn Yun-mo a travaillé avec les élèves de l'Ecole maternelle spécialisée Binh Minh. Il s'est amusé à dessiner avec les enfants. Ils ont créé ensemble plus de 1300 papillons en papier. « Les enfants ont très bien dessiné. Je veux partager l'empathie avec les enfants handicapés du monde entier, dont les enfants autistes du Vietnam », a-t-il confié.

Lors de cette exposition à Hanoï, Ahn Yun-mo a rencontré des enfants vietnamiens, a recueilli leurs rêves d’un monde clair et beau. Les œuvres réalisées par des enfants autistes ont créé un pont solide entre les humains au-delà des différences./.


Le peintre Ahn Yun Mo était présent à l’ouverture de l’exposition « Se transformer en papillon » à Hanoï.


Un coin de l’exposition « Se transformer en papillon » de Ahn Yun Mo, en présence des élèves de l’Ecole maternelle spécialisée Binh Minh au Centre culturel de Corée du Sud au Vietnam.


Des papillons colorés transmettent des messages d'amitié entre les hommes.


De nombreux visiteurs sont venus à l’exposition.


Préparatifs de l’exposition.


Des élèves de l’école maternelle spécialisée Binh Minh réalisent des œuvres pour l’exposition. Photo : Archives


Des peintres vietnamiens étaient présents à l’exposition.


Ahn Yun Mo se fait photographier avec des participants au projet « Se transformer en papillon » à l’Ecole maternelle spécialisée Binh Minh (district de Dông Anh, Hanoï). Photo : Archive

Texte: Bich Vân - Photos: Viêt Cuong et Archives