29/12/2015 10:18 GMT+7 Email Print Like 0

Pangasius: à la recherche de mesures pour élargir les débouchés d'exportation

 Des taxes anti-dumping et un programme d’inspection des poissons siluriformes appliqués par la partie américaine provoqueront une baisse des exportations nationales de ces produits dans l’avenir.


D’après l'Association vietnamienne des exportateurs et producteurs de produits aquatiques (VASEP), la valeur d’exportation des poissons tra et basa en 2015 est estimée à près de 1,6 milliard de dollars, en baisse de 10% en un an.


Parmi les huit marchés importants de ces produits, six ont connu une baisse de la valeur d’exportation en glissement annuel, à savoir Etats-Unis (-5,6%), Union européenne (-14,3%), ASEAN (-4,3%), Brésil (-39,8%), Mexique (-13,2%), Colombie (-13,9%).


Le Département américain au commerce applique la 11e phase d’examen administratif (POR 11) des taxes anti-dumping pour les filets de pangasius vietnamiens surgelés exportés sur ce marché, ​avec un impact négatif sur les exportations.


Selon cette décision, avec des taxes de 0,6 dollar/kg, la plupart des entreprises vietnamiennes de tra et basa ne peuvent p​lus vendre ​leurs produits aux Etats-Unis, a déclaré le président de VASEP.


De plus, les Etats-Unis déploient un programme d’inspection des poissons siluriformes, dont les tra vietnamiens. A partir de septembre 2017, les entreprises qui ne fourniront pas aux États-Unis des informations sur leur application des normes sur la sécurité alimentaire de ces poissons, selon la demande du Département américain d’inspection et de sécurité alimentaires, ne pourront plus exporter vers ce pays.


Pour faire face à ces difficultés, le vice-président de la VASEP Duong Ngoc Minh a exhorté les entreprises d’exportations à élargir en 2016 leurs débouchés vers les marchés asiatiques comme la Chine, l’ASEAN…, notamment sur le marché chinois où le prix des tra et basa est conforme au niveau de vie des habitants.


Selon Duong Minh Ngoc, le gouvernement et les ministères de l’Agriculture et du Développement rural, et de l’Industrie et du Commerce doivent ​aussi renforcer sur le marché domestique les campagnes de publicité sur ces poissons. -VNA/VI