05/08/2015 09:33 GMT+7 Email Print Like 0

Ouverture de la 48e Conférence des ministres des AE de l’ASEAN

 La 48e Conférence des ministres des Affaires Etrangères de l’ASEAN a commencé mardi matin à Kuala Lumpur, en Malaisie.


Participent à cette conférence les ministres des AE des dix pays membres de l’ASEAN (Association des nations de l’Asie du Sud-Est), les représentants de 29 pays, ainsi que le Secrétaire général de l’ASEAN Le Luong Minh. La délégation vietnamienne est conduite par le vice-Premier ministre et ministre des AE Pham Binh Minh.


Dans son discours d’ouverture, le ministre malaisien des AE Anifah Aman a souligné que la fondation de la Communauté de l’ASEAN à la fin de cette année apportera de nouvelles opportunités à la population de ce bloc régional, mais aussi au monde entier. Avec le maintien de la paix, de la stabilité et du développement dans la région, la Communauté de l’ASEAN réalisera son rêve de prospérité et de liberté pour faire face aux menaces comme aux défis actuels, de devenir plus forte et plus ouverte, de bénéficier d'un marché plus libre, de garantir l’accès à la santé à tous ses habitants, notamment les enfants et les femmes, de renforcer les opportunités d’éducation, ainsi que de développer de manière durable l’environnement.


Le ministre Anifa Aman a également souligné que l’ASEAN pourrait et devrait jouer un rôle important dans le règlement du problème de la Mer Orientale, et elle devrait le résoudre de manière pacifique et coopérative. Il a estimé que l’ASEAN avait fait de premiers pas positifs, mais devrait cependant agir davantage, et ce, dès cette conférence.


Dans son discours, le Premier ministre malaisien Najib Razak a déclaré que l’AMM 48 était l'un des plus importants événements de cette année où la Malaisie assume les fonctions de président de l’ASEAN. A la fin de 2015, la Communauté de l’ASEAN verra le jour. Il s’agit d’un grand pas de développement vers une communauté dans laquelle l’homme est considéré comme le centre. La formation de la Communauté de l’ASEAN est l’opportunité de faire de ce bloc de dix pays une nouvelle région de plus en plus développée.


Cette cérémonie d’ouverture de l’AMM 48 s'ensuivront des sessions plénière et restreinte des ministres des Affaires étrangères de l’ASEAN. Lors de celles-ci, les ministres se concentreront sur le réexamen du rythme de mise en oeuvre de la feuille de route de l’édification de l’ASEAN, et discuteront du renforcement des relations diplomatiques et du rôle central de l’ASEAN comme de questions régionales et internationales d’intérêt commun. -VNA/VI