24/06/2015 09:44 GMT+7 Email Print Like 0

Nguyen Tan Dung au sommet Cambodge-Laos-Myanmar-Vietnam

Le président birman Thein Sein, les Premiers ministres vietnamien Nguyên Tân Dung, cambodgien Hunsen et laotien Thongsing Thammavong, et le Secrétaire général de l’ASEAN Lê Luong Minh ont participé le 22 juin à Nay Pyi Taw, la capitale birmane, au 7e sommet Cambodge-Laos-Myanmar-Vietnam (CLMV).

Le chef du gouvernement vietnamien a passé en revue les résultats de la coopération quadripartite dans l’économie, le commerce, le tourisme, la douane, la connexion routière et l’exploitation des couloirs économiques en vue de l’intégration des pays membres à l’économie mondiale, de la réduction des écarts de développement au sein de l’ASEAN et de la création de la communauté de l’ASEAN à la fin de cette année.

Le Premier ministre vietnamien a proposé certaines priorités de coopération quadripartite. Ainsi, selon lui, il faut rapidement transformer les couloirs routiers en couloirs économiques en adoptant des politiques favorables au transport et au commerce transfrontalier. Il est important également d’appliquer l’accord de facilitation du transport de passagers et de marchandises à la frontière entre les pays du bassin du Mékong élargi et les autres accords bilatéraux et multilatéraux concernés.

Nguyen Tan Dung a demandé aux quatre pays d’accélérer la mise en place du guichet unique et du transit douanier de l’Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN), d’élaborer des politiques prioritaires pour le développement d’un réseau logistique le long des couloirs économiques, d’envisager des mécanismes encourageant et facilitant la participation des entreprises des quatre pays aux projets d’investissement dans la région.

En outre, les quatre pays doivent collaborer étroitement pour maintenir l’ordre et la sécurité, lutter contre la criminalité et créer un environnement attractif pour les investisseurs dans et en dehors de la région.

Les participants à ce sommet ont adopté un programme d’action dans l’économie et le commerce pour les prochaines années. Ils ont convenu de faciliter les échanges commerciaux et les investissements, d’élargir le modèle de contrôle « Un guichet-un arrêt » aux postes-frontières, d’édifier la sous-région Cambodge-Laos-Myanmar-Vietnam en une destination touristique mondiale de premier rang. Les dirigeants des quatre pays susmentionnés ont demandé aux pays de l’ASEAN et aux partenaires de développement de se joindre à la mise en œuvre de leurs projets de coopération quadripartite.

Les dirigeants ont aussi adopté la déclaration commune de ce sommet et ont décidé d’organiser la 8e édition au Vietnam l’an prochain.-VNA/VI