01/08/2016 10:08 GMT+7 Email Print Like 0

Nam Dinh doit concentrer tous ses efforts pour rétablir la production après le typhon Mirinae

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a demandé le 31 juillet à la province septentrionale de Nam Dinh de se concentrer sur le rétablissement de la production après le passage du typhon Mirinae.

Lors d’une séance de travail avec les autorités locales, le chef du gouvernement a ordonné des mesures rapides pour sauver les cultures pour éviter la pénurie alimentaire et aider les agriculteurs à stabiliser leur vie.

La priorité sera portée sur l’évacuation de l’eau pour pouvoir sauver les plantations et sur la relance de l’aquaculture. Une fois que l’eau se retirera, il faut envoyer des agronomes sur place pour aider les agricultures à rétablir leur production, a-t-il indiqué.

Il est nécessaire de replanter du riz dans les zones endommagées ou le remplacer par d’autres plantes plus résistantes pour assurer la productivité, et de consolider les digues, a recommandé le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc.

Etant une des localités dont l’aquiculture est la plus touchée par ce typhon, Nam Dinh devrait aider ses aquaculteurs à reprendre rapidement la production, a-t-il insisté.

Le dirigeant vietnamien a aussi exhorté Nam Dinh à renforcer la sensibilisation auprès de la population à la prévention et à la lutte contre les typhons et les inondations afin de réduire au minimum les dégâts.

Il a suggéré la mise en œuvre efficace du projet de restructuration de l'agriculture, qui se concentre sur les cultures et élevages durables à forte valeur ajoutée.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a également souligné la nécessité de renforcer le boisement et augmenter les zones de mangroves et de forêts de protection pour faire face aux changements climatiques.

Il a demandé au ministère de l’Agriculture et du Développement rural d’élaborer des plans d’aide aux agriculteurs en matière des variétés de riz et autres plantes. De même, le secteur de l'électricité devrait rétablir le courant pour la production locale et la vie quotidienne.

Nguyên Xuân Phuc a invité le ministère du ministère des Ressources naturelles et de l'Environnement et du Centre national de prévision hydrométéorologique à tirer des leçons du premier typhon pour avoir des prévisions plus précises.

Selon le président du Comité populaire provincial, Pham Dinh Nghi, le typhon Mirinae a fait quatre blessés et causé une perte économique de plus de 2,38 milliards de dongs (107,1 millions de dollars) dans la province.

Des pluies torrentielles ont submergé près de 76.000 hectares de riz et plus de 3.499 hectares de culture aquatique, endommagé près de 8.200 hectares de cultures maraîchères et des dizaines de kilomètres de digues dans plusieurs districts dans la province.-VNA/VI