03/02/2018 15:09 GMT+7 Email Print Like 0

Moc Chau, vallée des fleurs.

Le haut- plateau de Moc Chau, situé entre les deux districts Van Ho et  Moc Châu{ province de Son La] est considéré  comme « le Da Lat de la région  Nord-Ouest » car  la floraison  y dure toute l’année.  
Des vallées  de pruniers en fleurs toutes blanches, des forêts de pêchers aux fleurs rouges foncés ; çà et là, des champs de crucifère aux fleurs jaunes qui s’étendent à perte de vue… Une visite incontournable pour tous les touristes amoureux de la nature.

Le prunier est devenu un produit touristique de Moc Chau et ce district  organise chaque année, au mois de mai, une fête appelée  la Fête de la Cueillette des Prunes à Na Ka[ village Pa Khen 1, bourg Nong Truong]. 
Cette année, dès les premiers jours de printemps, les pruniers en fleurs enveloppent tous les alentours d’un manteau d’un blanc immaculé car la province réserve pour la culture de cet arbre 1200 ha dans les communes de Loong Luông, Vân Ho (district de Van Ho), les bourgs Nong Truong, Tân Lap, Muong Sang…. 


Forêt d’abricotiers aux fleurs blanches dans la commune de Muong Sang, district de Moc Chau. Photo: Nguyên Thang 


Les pruniers en fleurs sur le flanc des montagnes. Photo: Tat Son 


Le haut- plateau de Moc Chau est surnommé par les touristes comme “ capitale des fleurs de la région du Nord-Ouest”.
Photo: Tat Son



Une allée nichée sous la verdure des pruniers dans la vallée Na Ka, bourg Nong Truong, district de Moc Chau.
Photo: Tat Son



Une Hmong fait de la broderie à l’ombre d’un prunier. Photo: Tat Son


La vallée de pruniers de Na Ka fascine les photographes. Photo: Tat Son


Na Ka est l’une des plus belles vallées de pruniers  de Moc Chau. D’en haut de la vallée, le touriste peut embrasser 
du regard tout le paysage,  couvert d’un magnifique tapis blanc  de fleurs de prunier. Photo: Tat Son



Des jeunes filles Hmong en costumes traditionnels  se promenant  dans la fôrêt des pruniers  lors du Têt traditionnel .
Photo: Cong Dat 



Au village Chien Di 1, district de Vân Ho. Photo: Cong Dat


La vallée du village Chieng Di 1. Photo: Thông Thien 


Une Hmông allant au brûlis à travers la forêt de pruniers, commune de Loong Luông, district de Van Ho. Photo: Cong Dat


La vallée du village Na Ka. Photo: Khanh Long 


Tissage du lin. Photo: Khanh Long


Arrivée du printemps  au village Chieng Di 1, district de Van Ho. Photo: Trinh Bo 


Une jeune fille de l’ethnie Thai  au milieu  des arbricotiers en fleurs, commune de Muong Sang, district de Moc Chau.
Photo: Thong Thien 



Après le froid, les pruniers commmencent à fleurir. Photo: Thanh Giang 


Le quotidien des Hmong. Photo: Thanh Giang


Les photographes chassant les belles prises de vue. Photo: Tat Son

Un événement vera le jour les  et 3 février  à Van Ho : ce district  organisera la Journée des fleurs de pêcher, une fête pour présenter  au public vietnamien et étranger  et la culture de cet arbre et l’identité culturelle des Hmong.

Un événement vera le jour les  et 3 février  à Van Ho : ce district  organisera la Journée des fleurs de pêcher, une fête pour présenter  au public vietnamien et étranger  et la culture de cet arbre et l’identité culturelle des Hmong.
Une heureuse concidence car les pruniers fleurissent  juste à la période où l’ethnie minoritaire Hmong fete le Tet (Nouvel an traditionnel vietnamien). Un paysage de carte postale avec des maisons aux toits moussus recouverts d’un manteau blanc, des allées de village jonchées de fleurs blanches, des jeunes Hmong jetant par çi par là des notes rouges, bleues, vertes, avec leurs tuniques bariolées.

Le pêcher est un arbre typique de la région du Nord-Ouest ; il pousse grâce au climat de la région  et ne nécessite pas les soins de l’homme.
.Les fleurs de crucifère sont une particularité de Moc Chau. Leur floraison a lieu à mi-novembre et dure trois mois,  jusqu’à  fin  janvier. Les champs de crucifère les plus beaux  se trouvent dans les villages  Ang, Thung Cuong, Bua et surtout Ba Phach.



Une vallée de fleurs de crucifières blanches et jaunes. Photo: Trong Chinh 


Le champ de fleurs de crucifières Ba Phach, au bourg Nong Truong, district de Moc Chau. Photo: Viet Cuong 


Le chemin  conduisant au village Ba Phach..Photo: Viet Cuong


La culture de crucifères  sous l’ombre des pruniers au village Na Ka. Photo: Tat Son


Des jeunes filles Hmong au milieu des crucifères en fleurs. Photo: Dang Tîên 

A cette période de l’année, le chemin qui conduit à ce village est bordé des deux cotés de fleurs blanches de crucifère.C’est ainsi que Ba Phach est surnommé “ le paradis des crucifères “ et est le lieu préféré des jeunes pour prendre des photos à Moc Chau./.


 “Le district continue de développer les produits touristiques liés  à l’agriculture tels que les fruits et légumes, les champs de fleurs de crucifères et de fleurs  tam giác mạch (agopyrum esculentum), la cueillette des fruits, l’ agrotourisme, les bains   au thé et au lait”

“Pham Duc Chinh, président du comité populaire du district de Moc Chau”


Réalisé par le Club photographique “Moments d’Or” de la Revue Vietnam Illustré 

Articles Déjà publiés