07/06/2014 23:59 GMT+7 Email Print Like 0

L'UNESCO et l'OIF s'inquiètent de la situation en Mer Orientale

Paris, 7 juin (VNA) - L’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) et l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) ont exprimé le 6 juin leur inquiétude devant les récentes tensions en Mer Orientale après l'implatation illégale par la Chine de la plate-forme de forage Haiyang Shiyou-981 en plein zone économique exclusive et dans le plateau continental du Vietnam.

Dans sa déclaration, l'UNESCO a indiqué : "L'UNESCO se joint au Secrétaire général des Nations Unies pour exprimer sa préoccupation face à l’intensification des tensions dans la région et pour inviter les parties concernées à faire preuve de la plus grande retenue pour résoudre leur différend de manière pacifique, par le dialogue et dans le respect du droit international, y compris la Charte des Nations Unies".

Pour sa part, l'OIF a également exprimé sa vive préoccupation face aux tensions dans la région et invité toutes les parties concernées à la plus grande retenue et à résoudre leur différend de manière pacifique, par le dialogue et dans le strict respect du droit international.

Auparavant, la délégation permanente du Vietnam auprès de l'UNESCO et de l'OIF avait envoyé à ces deux organisations sa note verbale et l'aide-mémoire du Vietnam concernant les récents développements en Mer Orientale. -VNA/VI