09/04/2020 14:34 GMT+7 Email Print Like 0

Lôc Yên, un village ancien paradisiaque de la province de Quang Nam

Considéré comme un « pays des fées » pour son paysage poétique et paisible, avec des maisons centenaires entourées de clôtures en pierres moussues, le village ancien Lôc Yên est bien connu dans la province centrale de Quang Nam.
Selon la légende, 15 fées du ciel visitèrent Tiên Phuoc, chacune resta dans un endroit différent, qui a incorporé le mot « tiên » (fée) dans son nom. Les sites où les fées restèrent sont maintenant les communes de Tiên An, Tiên Câm, Tiên Canh, Tiên Châu, Tiên Hà, Tiên Hiêp, Tiên Lanh, Tiên Lâp, Tiên Lôc, Tiên My, Tiên Ngoc, Tiên Phong, Tiên Son, Tiên Tho et le bourg de Tiên Ky.

Le village ancien de Lôc Yên est situé dans une vallée paisible dans la commune de Tiên Canh (paysage féerique), du district de Tiên Phuoc, de la province de Quang Nam. Il est entouré de nombreuses chaînes de montagnes, dont celles de Rung Câm, Da Bàn, Hô Cho et Rung Gâm. Le village est traversé par des ruisseaux et canaux acheminant de l'eau fraîche des montagnes. En outre, il bénéficie d'un climat frais, grâce à son environnement.


Cérémonie de sacrifice au génie tutélaire du village de Lôc Yên.


Ruelle ombragée.


Sur les côtés des sentiers menant aux maisons, les pierres soigneusement disposées sont recouvertes de mousses.


Sentiers et murs en pierres constituent un trait typique du village.


Un jardin luxuriant.


Clôture et porte d'entrée d'une maison-jardin à Lôc Yên.


Les constructions en pierres protègent le village contre les inondations, les glissements de terrain et l'érosion.


Une ancienne maison cachée sous les ombrages.


Des escaliers en pierres menant à une maison.


Mur en pierres.


Portes en bois d’une ancienne maison du village Lôc Yên.

Maison  en bois de jacquier.


Le village compte une dizaine de maisons centenaires en bois.


Des touristes visitant une ancienne maison du village.


Fruits de Lansium domesticum ou duku doux, une spécialité de Lôc Yên.


Différents types de fruits du village de Lôc Yên.


Paysage paisible au village de Lôc Yên.

Grâce au sol fertile et un climat favorable, les villageois exercent principalement la culture des vergers. Ils possèdent des vergers luxuriants de différents types de fruits, dont orange, mandarine, mûre, pamplemousse, banane, jacquier, fruit du dragon, durian,….

La beauté de Loc Yen est due non seulement aux vergers remplis de fruits sucrés, mais aussi à ses clôtures de pierre que l’on ne voit que très rarement ailleurs au Vietnam. Sur les côtés des sentiers menant aux maisons, les pierres soigneusement disposées sont recouvertes de mousses.

Les ruelles, les jardins, les rizières, les collines, les ruisseaux et les clôtures en pierre créent un ensemble d’une beauté sans pareille. De plus, ces constructions en pierres protègent le village contre les inondations, les glissements de terrain et l'érosion. Le village compte une dizaine de maisons centenaires, toutes en bois de jacquier, idéal pour les poteaux, les poutres mais aussi les sculptures. On dit que l'ancien président sud-vietnamien, Ngô Dinh Diêm, aurait lui-même demandé à un propriétaire de lui vendre la sienne, en vain.

Le « pays des fées » de Lôc Yên reste paisible et romantique, et est devenu une destination idéale pour les amoureux de la campagne./.
 
Texte et Photos: Thanh Hoà