21/08/2016 13:27 GMT+7 Email Print Like 0

L'Indonésie en alerte contre les fumées d'incendies

L'Indonésie a averti vendredi que les nuages de fumée causés par des incendies de forêt s'étendaient vers les pays voisins, et que le nombre de feux de forêts augmentait de plus en plus.


Selon le porte-parole de l’Agence nationale de gestion des catastrophes (BNPB), Sutopo Purwo Nugroho, des brumes nocives dans la province de Riau ont commencé à s’étendre au-dessus du détroit de Malacca qui sépare l'Indonésie, la Malaisie et Singapour.


Le porte parole de la BNPB a indiqué que le nombre de "points chauds" avait augmenté dans la province de Kalimantan occidental sur l’île Borneo. Au 19 août, la province a recensé 158 "points chauds". Les autorités provinciales ont demandé aux organes indonésiens de lutte contre les catastrophes de provoquer des pluies artificielles afin de ​lutter contre ces incendies.


Sumatra et Kalimantan sont les deux provinces indonésiennes où la culture de palmiers à huile se développe fortement.


L’Indonésie est souvent confrontée à des critiques acerbes de ses voisins pour les ​fumées nocives résultant chaque année d'incendies de forêts provoqués pour défricher et fertiliser les sols pour la ​culture, en l'occurrence, de palmiers à huile et d'autres plantes pour la fabrication de pâte à papier.


Le phénomène se répète chaque année en saison sèche depuis 20 ans, entraînant des incendies dont les plus graves ont eu lieu en 2015. Cette année-là, les nuages de fumée avaient touché la Malaisie, Singapour et Thaïlande.-VNA/VI