20/01/2015 10:59 GMT+7 Email Print Like 0

Les travailleurs issus d’ethnies minoritaires accèdent aux marchés étrangers exigeants

Une conférence-bilan sur la mise en œuvre des politiques d’envoi de travailleurs à l’étranger, de formation professionnelle et de réduction de la pauvreté dans les districts démunis a été organisé lundi dans la province de Lào Cai (au Nord). Cet événement a été organisé par le Comité de pilotage de la région Nord-Ouest et le ministère du Travail, des Invalides de guerre et des Affaires sociales. En 2014, plus de 243.000 personnes du Nord-Ouest ont bénéficié de formations professionnelles, dont plus de 13.000 personnes démunies. Le taux de foyer démunis de cette région a baissé à 18,5%, soit un recul de 3 points par rapport à 2013, selon le rapport présenté à la conférence. Selon la ministre du Travail, des Invalides de guerre et des Affaires sociales Pham Thi Hai Chuyên, les travailleurs issus de minorités ethniques ont été envoyés vers des marchés du travail étrangers, certains des plus exigeants comme le Japon et la République de Corée. Parmi ceux-ci, un bon nombre ont contribué au développement de leur famille comme de leur localité. Mais le plus important, c’est qu'il s'agit d'un bon modèle à multiplier. S’adressant lors de la conférence, le vice-ministre Nguyên Xuân Phuc a demandé au ministère du Travail, des Invalides de guerres et des Affaires sociales de soumettre au gouvernement le texte d’application de la loi sur l’éducation et la formation professionnelles récemment adoptée par l’Assemblée nationale, de continuer les politiques de réduction de la pauvreté et de renouvellement des méthodes de formation professionnelle pour les travailleurs des régions montagneuses. Il a demandé aux localités de mettre en œuvre les politiques de formation professionnelle et de réduction de la pauvreté, de veiller au bon déploiement de ces politiques, de renouveler les activités de sensibilisation des populations sur l’envoi de travailleurs à l’étranger, contribuant à la création des emplois ainsi qu’à la réduction durable de la pauvreté. -NDEL/VNA/VI