09/12/2020 10:01 GMT+7 Email Print Like 0

«Les femmes agissent pour la sécurité de la terre vietnamienne»

Tel est le thème de l’exposition de photos qui s’est ouverte le 7 décembre à Hanoï pour affirmer que les femmes ne sont pas seulement des victimes des bombes et des mines datant de la guerre, mais également des personnes courageuses qui participent au déminage et à la réparation des dommages de guerre.

Des centaines de milliers de tonnes d’engins explosifs datant de la guerre restent encore enfouis dans le sol vietnamien, a rappelé le vice-ministre des Affaires étrangères Lê Hoài Trung.

« Le règlement des conséquences provoquées par les bombes et les mines dans un environnement post-conflit est l’une des priorités du Vietnam en tant que membre non permanent du Conseil de sécurité de l’ONU. Nous souhaitons partager avec la communauté internationale nos expériences nationales et contribuer aux efforts communs. En plus des efforts de chaque État et de la coopération internationale, ce travail nécessite la mobilisation de tous les acteurs sociaux, dont les femmes. Les expériences du Vietnam et d’autres pays ont montré que les femmes y jouaient un rôle majeur », a dit Lê Hoài Trung.-VOV/VNA/VI