05/01/2022 10:09 GMT+7 Email Print Like 0

Les énergies renouvelables insufflent un nouveau souffle sur l’île de Phan Vinh

Situé dans le district insulaire de  Truong Sa, province de Khanh Hoa (Sud),  l’archipel Truong Sa (Spratley) est alimenté par les énergies éolienne et  solaire qui  jouent un rôle important pour améliorer la vie spirituelle et culturelle des habitants et soldats sur l’île, les incitant encore plus à protéger fermement la souveraineté maritime et insulaire du pays.
Autrefois, du fait de l'éloignement du continent,  les habitants et soldats de l’île de Phan Vinh utilisaient des générateurs  pour produire de l’électricité au service de leur quotidien. Cependant, cette méthode, en plus d'être  coûteuse,  polluait l’environnement, et l’électricité produite ne répondait pas à la consommation quotidienne de l’île. 


Panorama de l’île de Phan Vinh.


Éoliennes installées sur l’île


Les soldats entretiennent les panneaux solaires.


Des panneaux photovoltaïques sont installées  tout autour de l’île Phan Vinh


Batteries accumulant l’électricité.
 

Le courant est utilisé de façon juste, avec économie


L’électricité sert aussi à désaliniser l’eau de mer

Pour y remédier, l’Etat a installé un système de production électrique grâce au vent et au soleil.  L’île de Phan Vinh compte désormais plus de 300 panneaux solaires et éoliennes. Les  conditions climatiques sont favorables avec du soleil et peu de vent l'été et peu d'ensoleillement et  beaucoup de vent l'hiver. Ces deux modèles de production électrique fonctionnent ensemble, contribuant à produire en continu de l’électricité pour l’île.

Grâce à cette source électrique renouvelable, la vie quotidienne des soldats en garde sur l’île s’est considérablement améliorée, les aliments sont bien  conservés,  les opérations d’entraînement la nuit sont facilitées, répondant aux exigences des activités militaires  en mer.

Grâce à l’électricité, la vie sur l’île s’anime, les activités de propagande,  logistiques, artistiques, de sauvetage en mer…. sont favorisées,  les stations de télédiffusion et de télécommunications  permettent aux habitants de l’île de recevoir des informations actualisées du pays et du monde, et de se connecter avec leurs familles.


L'île de Phan Vinh, à près de 600 km à l’est du port Cam Ranh, était autrefois baptisée Hon Sap. En mai 1978, alors qu’il était en mission là-bas, l’amiral Giap Van Cuong,  commandant des forces navales,  demanda de changer le nom en Phan Vinh, nom du héros Nguyên Phan Vinh qui   tomba pour la Patrie pendant la guerre contre l’armée américaine pour la réunification du pays. / .

Texte et photos: Thông Hai.  Traduction : Diêu Vân

Articles Déjà publiés