12/12/2016 09:46 GMT+7 Email Print Like 0

Les 30 ans de Renouveau du Vietnam s'exposent à Hanoi

Le Vietnam a traversé 30 années de Dôï Moi (Renouveau), politique qui a été lancée en 1986. Au fil des ans, les Vietnamiens ont montré leur grande attente dans ce processus et aussi leur détermination à changer leur pays pour le mieux.
Nous avons rencontré Mme Trân Thi Haï Nhi, une femme retraitée, au Musée National d'Histoire à Hanoi. Elle avait apporté un seau à glace et nous a dit qu'elle le donnerait au musée pour l'exposition «Dôï Moi - Un voyage dans les rêves». Elle a rappelé des souvenirs de ces années sous l’économie subventionnée, juste avant le virage que fut le lancement de la politique de Renouveau.

«En 1984, mon mari est allé dans l'ex-Union soviétique pour travailler, a-t-elle dit. «il a envoyé à la maison un seau à glace, pour que je puisse le vendre en cas de difficultés financières. À cette époque, un seau à glace était vraiment précieux, et peu de gens pouvaient en acheter».Mme Nhi a confié qu'elle a utilisé le seau à glace pour conserver de la nourriture pour son déjeuner au bureau, et dans l'après-midi quand elle rentrait à la maison, elle achetait des glaces pour ses enfants.

 

«Dôï Moi- Un voyage dans les rêves» est organisé par le Musée national d'histoire à l'occasion
du 30e anniversaire du lancement de la politique de Renouveau (1986-2016).



A l'exposition, les visiteurs peuvent se renseigner sur les dirigeants du pays qui ont lancé le processus de Dôï Moi.


Le Premier ministre Vo Van Kiêt fut, avec les autres dirigeants du Parti et de l'Etat,
un des acteurs du succès du processus de Dôï Moi.



L'espace d'exposition moderne présente toutes les facettes du processus de Dôï Moi.


Visiteur étranger à l’exposition.

La politique de Dôï Moi a été décidée lors du 6e Congrès national du Parti communiste du Vietnam, en décembre 1986. En 30 ans, il a changé le pays radicalement. 
«Avant 1986, la plupart des Vietnamiens se déplaçaient à vélo. Avoir une moto était un rêve inaccessible», a déclaré Nguyên Thi Vân, une autre femme à l'exposition.

Selon Mme Vân, en 1989, son mari, qui était allé étudier dans l'ex-URSS, a envoyé à la maison une moto DD. Un voisin lui a demandé de l’échanger contre un terrain de 60m² situé dans une rue principale à Hanoi, mais elle a refusé. Elle a donné la moto à son père qui l'a utilisée pour aller travailler à l'Institut de Géologie. La moto fonctionne toujours.

«La vie a beaucoup changé ces dernières années. Ma famille peut voyager, au Vietnam et à l'étranger, par différents moyens de transport que nous ne connaissions à l’époque que dans les films. », a ajouté Mme Vân.
La moto DD est toujours un élément important dans les souvenirs de sa famille. Apprenant la tenue de l'exposition, «Dôï Moi - Un voyage dans les rêves», elle a décidé de la donner au musée.

Un autre souvenir gravé profondément dans l'esprit de beaucoup de Vietnamiens qui ont vécu dans les années 1980 sont les «coupons de rationnement».

Dào Xuân Ngu, cadre retraité du ministère de l'Éducation et de la Formation, a déclaré qu'il n'oublierait jamais les jours où les gens devaient utiliser ces coupons pour acheter de la nourriture et d'autres produits de première nécessité comme tissu, porc, œufs ou pain.
«Ma femme et moi devions nous  réveiller vers 3-4 heures et faire la queue. Chaque article avait un type de coupon et ils étaient limités aux membres de la famille. Si nous arrivions tard, il n’y avait plus rien», a rappelé M. Ngu.

En voyant les coupons présentés à l'exposition, M. Ngu a dit que le Dôï Moi a vraiment changé la vie des gens. «Maintenant c’est l’abondance», ajoutant que ce n'est qu'une petite partie des énormes réalisations de ce processus.

 

Un coin de l'exposition.


Ces publications ont contribué à encourager le processus de Dôï Moi.


Ces objets ordinaires, tels que  thermos Rang Dông, machines à coudre... sont la preuve du succès du Dôï Moi
dans sa première étape dont l'objectif était de produire suffisamment de biens de consommation pour le peuple.



La moto DD donnée par Mme Vân au Musée National d'histoire.


Commentaires de visiteurs sur l'exposition «Dôï Moi- Un voyage dans les rêves».


Des coupons de rationnement utilisés pendant la période de l’économie subventionnée,
c’est-à-dire avant le lancement de la politique de Dôï Moi en 1986.



Slogans pour renforcer la détermination des gens à mettre en œuvre le Dôï Moi.


Des outils d’usage quotidien importés de l'étranger pour servir le peuple dans les premières
années du processus de Dôï Moi.



Des publications culturelles destinées  à soutenir le processus de Dôï Moi et encourager les gens à le mettre en œuvre.


Le Dôï Moi a apporté des changements radicaux dans la vie de tous les Vietnamiens.


Des visiteurs à l'exposition «Dôï Moi- Un voyage dans les rêves».

Pendant la mise en œuvre du Dôï Moi, le Parti et l'Etat vietnamiens étaient déterminés à développer des projets d'infrastructure locaux, notamment dans l'électricité. Nous avons rencontré Lê An Khanh, qui a participé à la construction du réseau électrique 500KV au cours des années 1992-1994. Le 17 mai 1992, il a rejoint une centaine d'ingénieurs et de techniciens pour assister à la cérémonie de mise en chantier, auprès des fondations n° 249 dans le district de Câm Xuyên, province de Hà Tinh en présence du Premier ministre de l'époque, Vo Van Kiêt. Après deux ans de construction dans des conditions météorologiques très dures, la ligne a été achevée et connectée au réseau national le 27 mai 1994.

Le réseau électrique haute tension de 500KV a témoigné du succès du secteur de l'électricité durant les premières années du Dôï Moi.

En 2006, Khanh est revenu dans certaines localités du district de Ky Anh dans la province de Hà Tinh, où il a vu deux lignes de 500KV en parallèle. Autrefois, les habitants locaux devaient s’éclairer à la lampe à pétrole. Avec l’arrivée  de l'électricité dans tous les foyers, leur vie a radicalement changé./.



 

«Dôï Moi- Un voyage dans les rêves» est une exposition au Musée national d'histoire à Hanoi. Il présente environ 200 objets, documents et images du processus de Renouveau, grâce auxquels les visiteurs peuvent en apprendre davantage sur ce virage historique que fut le Dôï Moi.


Texte: Ngân Hà - Photos: Viêt Cuong

Articles Déjà publiés