30/05/2018 16:24 GMT+7 Email Print Like 0

L’élevage des Meretrix dans la province de Thai Binh

Les habitants du district de Tien Hai,  province de Thai Binh, depuis le 18e  siècle,  sont fiers de leur tradition « d’empiètement sur la mer », grâce à Nguyên Cong Tru (1778 – 1858) qui les poussa à fonder des villages côtiers et à se lancer dans l’aquaculture. C’est ainsi qu’est née l’élevage des Meretrix (des mollusques bivalves marins proches des palourdes). 
Aux embouchures du fleuve Rouge et de la rivière Tra Ly, dans le district Tien Hai, les vastes berges formées d’alluvions sont idéales pour l’élevage des Meretrix. Les zones d’élevage s’étendent à perte de vue sur plus de 20 km de côte, surtout dans la  commune de Nam Thinh. Cet élevage a débuté à la fin des années 1980. Le mollusque est vendu au bout de 10 mois d’élevage, et rapporte gros aux éleveurs. Plusieurs d’entre eux ont ainsi fait fortune. 


Le district de Tien Hai compte près de 3.000 ha de surfaces aquacoles, sur plus de 20 km de côtes. Photo : Khanh Long 


Le travail des zones aquacoles est mécanisé. Photo : Viêt Cuong 


Zone d’élevage des Meretrix de reproduction dans la commune de Nam Thinh. Photo : Viêt Cuong 


Ramassage des Meretrix de reproduction à l’aide de machines. Photo : Viêt Cuong 


L’élevage des Meretrix fait vivre des dizaines de milliers de travailleurs saisonniers.  Photo: Khanh Long 


Tri des Meretrix. Photo: Khanh Long 

En 2017,  la production des plus de 200 foyers d’éleveurs a atteint plus de 13.000 tonnes, d’une valeur estimée à 128 milliards de dongs. Plus de 40%  de ce volume a été exporté.

Les habitants de Nam Thinh maîtrisent aussi la production des Meretrix de reproduction. Rien qu’en 2017, la commune en a produit plus de 4.000 tonnes, d’une valeur estimée à 92 milliards de dongs.  Ces Meretrix de reproduction sont commercialisés dans les provinces avoisinantes.

Le district de Tien Hai compte plus de 5.000 ha de surfaces aquacoles côtières. La  production aquicole de 2017 a atteint 69.000 tonnes, dont 54.000 tonnes  de Meretrix. La production aquicole a généré plus de 2.100 milliards de dongs.


L’élevage des Meretrix se multiplie dans d’autres districts côtiers des provinces de Thai Binh, Nam Dinh, Quang Ninh, Thanh Hoa et à Hai Phong./ .
 
Texte: Viêt Cuong – Photos: Khanh Long, Viêt Cuong