05/11/2021 16:41 GMT+7 Email Print Like 0

Le village aux fresques murales de Canh Duong

Situé à côté de la montagne Phuong et de la romantique rivière Loan, le village côtier de Canh Duong (district de Quang Trach, province de Quang Binh) est l’un des huit anciens villages de la province éponyme qui attire de nombreux touristes grâce à leurs belles fresques murales.
Le village aux fresques murales de Canh Duong est le résultat du projet d’un groupe de jeunes intitulé « Future fresque ». Ce projet a pour but d’aider les villageois de Canh Duong à développer le tourisme sur la base d'un apport artistique. Le peintre et architecte Nguyên Viêt Dung (né en 1984), responsable du projet, a partagé: «Au début, nous sommes allés chercher des idées à la Maison traditionnelle du village de Canh Duong. Nous y avons trouvé des photos de quelques photographes et collectionneurs grâce auxquelles nous avons créé ces fresques murales.»
Le village de Canh Duong conserve encore de nombreuses caractéristiques architecturales, culturelles et religieuses typiques d'un village côtier de la région Centre, telles que:  murs de corail vieux de plusieurs centaines d’années, maison ancestrale vénérant les deux plus grands squelettes de baleines du Vietnam, un cimetière de baleines unique.


Depuis 2018, le projet, grâce à des fonds privés et au soutien financier du Service du Tourisme de Quang Binh, a réalisé 50 fresques murales tout au long d’un chemin d’un kilomètre de long.

Avec minutie et prouesses, les artistes ont dessiné des fresques dépeignant le processus de formation et de développement des villageois de Canh Duong, ainsi que les paysages pittoresques de ce village côtier et la vie animée des pêcheurs. 

En outre, des fresques  s’inspirent des traditions culturelles marines telles que festival de courses de bateaux sur la rivière Loan,  festival de « cầu ngư », ... Il y a aussi des fresques de poissons, crevettes, coraux, escargots et de contes de fées liés à la mer... Et même des scènes de bataille contre les ennemis d'autrefois!

Une ruelle décorée par de jolies fresques murales. Photo : Thông Hai/VI


Un puits dans un village vietnamien populaire. Photo : Thông Hai/VI


Paysage du village des pêcheurs à l’aube. Photo : Thông Hai/VI


Comme beaucoup d'autres villages côtiers du Vietnam, le village de Canh Duong a également le culte de la baleine. Il n’y a pas seulement une fresque murale de la baleine, mais à la périphérie du village, il y a aussi un cimetière pour enterrer 30 baleines emportées par le courant et échouées sur le rivage du village de Canh Duong. Photo : Thông Hai/VI


Une fresque murale dans le village. Photo : Thông Hai/VI


Une fresque murale inspirée de la vie quotidienne des villageois de Canh Duong. Photo : Thông Hai/VI



Les fresques murales embellissent les coins du village de Canh Duong. Photo : Thông Hai/VI


La vie quotidienne des pêcheurs de Canh Duong. Photo : Thông Hai/VI


Le culte de la baleine, la danse « bả trạo » et l’aspiration à « conquérir la mer » en bateau sont dévoilés dans cette fresque murale. Photo : Thông Hai/VI


Peinture murale représentant une scène de bataille des villageois  pendant la résistance contre les colonialistes françaises. Photo : Thông Hai/VI
La terre et les habitants de Canh Duong  sont apparus proches et majestueux et fiers à travers ces fresques. En parcourant le chemin, nous semblons revivre l’histoire et les traditions des habitants de ce village maritime. Chaque fresque est considérée comme une tranche d’histoire, un moment simple mais impressionnant contenant des histoires de vie profondes et significatives.
Canh Duong est un ancien village côtier fondé il y a 400 ans. Il a été deux fois honoré par l'État du titre de Héros des Forces armées pour sa lutte acharnée contre les colonialistes françaises et  les impérialistes américains.

C’est peut-être pour cette raison que Canh Duong a été choisi par le Service du Tourisme de Quang Binh comme village touristique exemplaire de la province./.

  Texte et Photos : Thông Hai – Traduction : Hà Vu