16/07/2016 09:00 GMT+7 Email Print Like 0

Le Vietnam soutient le respect et la réalisation complète de la CNUDM

Le Vietnam soutient le respect et la réalisation complète de tous les règles et formalités de la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer (CNUDM) de 1982, y compris le règlement de tous les différends concernant l’explication ou l’application de ce document par des mesures pacifiques, a déclaré le porte-parole du ministère des Affaires étrangères (AE) Le Hai Binh.

Lors d’un point presse périodique du ministère des AE jeudi à Hanoi, à propos du contenu essentiel mentionné dans la déclaration datée du 5 décembre 2014 du ministère des AE envoyée au tribunal arbitral, Le Hai Binh a précisé :
"Dans cette déclaration le Vietnam ​garde ses droits et ses intérêts légitimes en Mer Orientale, dont son droit souverain pour les deux archipels de Hoang Sa (Paracels) et Truong Sa (Spratleys), ses droits et ses intérêts légitimes ​pour les zones maritimes déterminées par la CNUDM . Le Vietnam souhaite que le tribunal arbitral explique et applique les règles concernés de la CNUDM lors des procédures pour donner les jugements justes et objectifs . Le Vietnam demande au tribunal arbitral de s’intéresser particulièrement aux droits et aux intérêts légitimes du Vietnam en Mer Orientale. Le Vietnam étudie les étapes qui suivent pour protéger les droits et les intérêts nationaux .
Répondant à la question de correspondants sur la réaction du Vietnam devant l’information que l’ASEAN ne publiera pas la déclaration commune face à la décision du tribunal arbitral, Le Hai Binh a déclaré que :
"Le maintien de la paix, de la stabilité, de la sécurité et de la sûreté de la navigation maritime et aérienne en Mer Orientale est l’intérêt et la responsabilité commune des pays dans et hors de la région. Comme on le sait, la position ​conséquente de l’ASEAN est de régler les différends par des mesures pacifiques, y compris les processus diplomatiques et juridiques, dans le respect du droit international, notamment la CNUDM, ​de promouvoir son rôle solidaire et central dans les efforts pour contribuer au maintien de la paix, de la stabilité et à l’accélération de la coopération avec les partenaires."
En ce qui concerne les politiques appliquées par le Vietnam pour protéger ses pêcheurs en activité en Mer Orientale après la décision du tribunal arbitral, le porte-parole Le Hai Binh a indiqué que le Vietnam appelle les parties concernées à faire preuve de retenue et à respecter le droit international et la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC), tout en ne pas commettant d’actes complexifiant la situation, contribuant à maintenir la paix, la stabilité et la sécurité en mer Orientale.

Ces derniers temps, le Parti, l'Etat et le gouvernement du Vietnam ont pris toujours des mesures afin d’aider les pêcheurs vietnamiens à mener leurs activités dans les pêcheries traditionnelles du pays, a ajouté Le Hai Binh. - VNA/VI