23/11/2016 09:50 GMT+7 Email Print Like 0

Le Vietnam prend en haute considération les relations de coopération multiforme avec l’Italie

 Le président Tran Dai Quang a affirmé que le Vietnam prenait en haute considération les relations d’amitié et de coopération multiforme avec l’Italie lors de son entretien mardi à Rome avec son homologue italien, Sergio Mattarella, dans le cadre de sa visite d’Etat en Italie du 21 au 24 novembre. 

Le président italien Sergio Mattarella a précisé que cette visite marquait un jalon important pour approfondir le Partenariat stratégique établi en 2013 entre les deux pays. 

Les deux dirigeants ont convenu de multiplier l’échange des délégations et les contacts de haut rang, de mettre en œuvre le Plan d’action de Partenariat stratégique pour la période 2017-2018, de maintenir les échanges entre les Partis politiques, d’accélérér les échanges entre les deux peuples, les considérant comme la base politique importante pour resserrer les liens bilatéraux. 
Ils ont affirmé que la coopération économique était le pilier prioritaire dans les relations bilatérales et convenu de porter le commerce bilatéral à 6 milliards de dollars pour la période 2017-2018, de renforcer l’investissement de l’Italie au Vietnam et de faciliter les exportations des produits agricoles et aquicoles du Vietnam en Italie. Les deux parties ont convenu de concentrer la coopération future dans l’apprentissage, l’environnement, la gestion des ressources en eau et la prévision des crues. 

Tran Dai Quang et Sergio Mattarella ont souhaité maintenir la coopération bilatérale dans la culture, l’éducation et la formation et privilégier la coopération dans les sciences et technologies. Sergio Mattarella a affirmé continuer de soutenir le Vietnam dans la conservation des vestiges, offrir davantage les bourses aux étudiants vietnamiens. 

Les deux parties se sont mis d’accord sur l’ouverture de la ligne directe entre le Vietnam et l’Italie dans l’avenir proche et sur le partage d’expériences dans la mise en œuvre des projets de partenariat privé-public dans la logistique, la construction navale, la voie ferrée et les infrastructures. 

En ce qui concerne la coopération dans la sécurité et le défense, les deux dirigeants se sont accordés pour échanger d’informations sur la lutte contre la criminalité, renforcer la coopération dans l’entrainement, le sauvetage, le déminage, l’industrie de défense et les opérations de maintien de la paix de l’ONU. 

Le Vietnam et l’Italie renforceront la coordination lors des forums multilatéraux comme l’ONU, l’ASEAN-Union européenne (UE), l’ASEM, l’UNESCO et soutiendront les relations entre l’Italie et l’Asie-Pacifique ainsi que celle entre le Vietnam et l’UE. Ils attacheront de l’importance aux programmes et projets et aux initiatives concernant le changement climatique et la croissance verte. 

Tran Dai Quang et Sergio Mattarella ont souligné l’importance du maintien de la paix, de la stabilité, de la sécurité et de la liberté de la navigation maritime et aérienne. Ils ont partagé le même point de vue que les différends en Mer Orientale devait régler par des mesures pacifiques, dans le respect du droit international, à commencer par la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982. Il est indispensable de respecter pleinement la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale, d’élaborer bientôt le Code de conduite en Mer Orientale. 

Après leur entretien, les deux chef de l’Etat ont eu une rencontre avec la presse. 
Mardi soir, le président italien Sergio Mattarella a donné un banquet en l’honneur du président Tran Dai Quang, de son épouse et de la délégation de haut rang du Vietnam. 

Auparavant, mardi après-midi, Tran Dai Quang, son épouse et sa suite se sont rendus à l’ambassade du Vietnam. Le président vietnamien a souhaité que chaque personne au sein de la communauté de 5.000 Vietnamiens résidant en Italie devienne la passerelle de présenter l’homme et la culture du Vietnam au peuple italien et de resserrer les relations entre les deux pays. -VNA /VI