31/05/2016 14:55 GMT+7 Email Print Like 0

Le Vietnam appelle à pousser la coopération régionale pour l’avenir de l’Asie

 Le maintien de la paix et de la stabilité par le renforcement de la coopération régionale et l’édification de la confiance entre les nations sont cruciales pour surmonter les défis, construire une Asie de paix, de prospérité et de développement durable, a déclaré le 30 mai à Tokyo le vice-Premier ministre Trinh Dinh Dung.


S’exprimant lors de la 22e Conférence sur l’avenir de l’Asie, le dirigeant vietnamien a souligné la nécessité de respecter la souveraineté, les intérêts légitimes de chaque pays et de régler les différends par des mesures pacifiques dans le respect du droit international et de la Charte des Nations Unies.


Il a mis l’accent sur le renforcement de la connexion régionale, la création de​ conditions propices au commerce, à l’investissement, au déplacement des travailleurs entre les pays, le développement d​es ressources humaines, l​e placement de l’homme au centre des politiques de développement, la recherche de solutions durables aux défis de sécurité non​ traditionnelle.


Le gouvernement vietnamien a mis en place de multiples réformes pour faire du Vietnam un pays industrialisé et moderne, a-t-il indiqué, avant d’appeler les entreprises japonaises à investir dans les technologies auxiliaires et l’agriculture, ainsi que six secteurs ​ prioritaires dans la stratégie d’industrialisation du Vietnam.


Le même jour, le vice-Premier ministre Trinh Dinh Dung a eu une rencontre avec Motoo Hayashi Motoo, ministre japonais de l’Économie, du Commerce et de l’Industrie, également chef du Bureau de l’Alliance des députés d’amitié Japon - Vietnam.


Il a demandé aux deux pays de renforcer les échanges pour promouvoir la coopération économique bilatérale, notamment dans le commerce, l’investissement en vue de doubler la valeur d​es échanges commerciaux bilatéraux et les investissements japonais au Vietnam en 2020.


Le dirigeant vietnamien a proposé au Japon de favoriser l’exportation d​e produits agricoles et aquatiques du Vietnam vers le marché japonais, ainsi que d’aider le Vietnam dans la formation d​​e ressources humaines dans le secteur industriel.


Lors d’une rencontre avec Katsutoshi Nagayama, président du groupe japonais Route Inn, spécialisé dans l’hôtellerie, le vice-Premier ministre Trinh Dinh Dung a souligné que le gouvernement vietnamien s’efforce de créer un environnement d’investissement et d'affaires de plus en plus favorable ​au profit des entreprises étrangères, dont celles du Japon.


Il a fait savoir qu’actuellement, près de 2.000 entreprises japonaises se sont implantées au Vietnam avec un fonds enregistré réuni de 39 milliards de dollars.


Placée sous le thème ‘’Faire face aux enjeux mondiaux et réaliser les potentiels de l’Asie’’, la 22e conférence sur l’avenir de l’Asie aborde les facteurs du développement, les rapports entre les grandes puissances, la connexion économique et le libre-échange, les perspectives de croissance, les défis et opportunités dans le développement des infrastructures en Asie, les défis traditionnels et non traditionnels.


Dans son discours d'ouverture, le président, directeur général du groupe Nikkei Inc, Naotoshi Okada, a déclaré que l'Asie est devenue un moteur économique qui représente 60% de la croissance mondiale.


L'ancien Premier ministre singapourien Goh Chok Tong, pour sa part, a décrit la réforme et la restructuration comme la clé de la croissance économique de l'Asie et salué les accords de libre-échange tels que l’accord de partenariat trans-pacifique (TPP) pour le renforcement de la synchronis​ation entre les économies régionales.


Il a également souligné l'importance de régler les différends ​par la voie voie pacifique, conformément au droit international, dont la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982.


Prenant la parole lors de l'événement, le secrétaire général de l'ASEAN Lê Luong Minh a dit que depuis sa fondation ​ fin 2015, la Communauté économique de l'ASEAN ​s'est activement intégrée à l'économie mondiale, ajoutant que davantage de mesures devraient être adoptées pour faciliter la circulation des biens et des services dans la région et le monde.


Le président de l'Organisation japonaise du commerce extérieur (JETRO) Hiroyuki Ishige a également exhorté les Etats-Unis et le Japon à approuver le TPP cette année pour construire un nouveau système de libre-échange en Asie. - VNA/VI