13/02/2021 10:44 GMT+7 Email Print Like 0

Le Truyên Kiêu mis en scène par un théâtre de marionnettes

La pièce « Thân phân nàng Kiêu » (Le destin de Kiêu), adaptée de l’œuvre Truyên Kiêu (Histoire de Kiêu) du grand poète Nguyên Du, par l’Artiste émérite Lê Chuc et l’écrivain Nguyên Hiêu, a été montée par un théâtre de marionnettes classiques sous la houlette de l’Artiste du peuple Nguyên Tiên Dung.
Pour qu’une pièce soit une réussite, il faut les contributions de toute une équipe comprenant scénariste, metteur en scène, artistes, spécialistes du son et de la lumière. Créer des marionnettes adaptées à chaque personnage est aussi très important. Cela dépend beaucoup du talent des artistes. Pour cette pièce, la création des marionnettes a été confiée au peintre Lê Dinh Nguyên.


Cette pièce est principalement constituée de marionnettes costumées.


Les artistes se maquillent avant d’entrer en scène.


Les artistes préparent des accessoires pour le personnage de Hoan Thu.


Les marionnettes représentent nettement les caractères des personnages du« Truyên Kiêu ».


Les marionnettes ont été créées par le peintre Lê Dinh Nguyên.
 
La pièce «Thân phân nàng Kiêu» a été racontée par des raccourcis, assez pour que le public comprenne les hauts et les bas de la vie de Kiêu. Tous les détails sont traités par des interprétations de marionnettes dans un espace abstrait et nouveau. Par ailleurs, la musique utilisée est à la fois traditionnelle et contemporaine. Ces facteurs rendent cette œuvre littéraire classique plus facile à aborder pour un public du 21e siècle.

La pièce a remporté de nombreux prix au Festival international de théâtre expérimental 2019, tels que médaille d’or du Festival de théâtre expérimental, prix du « meilleur metteur en scène », prix du « meilleur artiste visuel »,...


Ne suivant pas l’ordre chronologique du Truyên Kiêu, le metteur en scène n’a choisi que quelques points saillants  de la vie de Thuy Kiêu. Le spectacle a commencé par la scène du vendeur de soie accusant faussement la famille de Vuong Ông, et lui faisant subir un malheur, obligeant Thuy Kiêu à être livrée deux fois à une maison de plaisir.


Les parents de Kiêu sont arrêtés.


Thuy Kiêu propose de se vendre  pour racheter la liberté de son père.


Le marchandage entre Ma Giam Sinh et Tu Bà.


Rencontre entre Thuy Kiêu et Tu Hai.


Tu Hai traite les vauriens qui ont maltraité Thuy Kiêu.


Rencontre entre Tu Hai et Hô Tôn Hiên.


Thuy Kiêu conseille à Tu Hai de se soumettre à la Cour.


Tu Hai est tué par Hô Tôn Hiên.


Hoan Thu exprime sa jalousie.

Le spectacle a inventé deux personnages importants qui sont Nguyên Du (le personnage en marionnette à plumes) et Dam Tiên (en forme du « đàn Tỳ bà » - un instrument de musique vietnamien). Ces deux personnages sont témoin d’une expérimentation du modèle théâtre-marionnette.

Cette pièce de théâtre dramatique est principalement constituée de marionnettes costumées. Le caractère de chaque personnage est montré à travers chaque marionnette. Grâce au talent du peintre Lê Dinh Nguyên, les marionnettes ont apporté de nombreuses nuances tout au long du drame.

Le personnage du vendeur de soie est représenté par un masque au visage en lame de couteau – une image typique du mal. L’entremetteuse est représentée par une paire d’énormes lèvres rouges planant sur le fond d’un tissu noir en forme de papillon.

Le mandarin Hô Tôn Hiên est aussi une excellente figure de marionnette. Son visage est provocant et sinistre.

L’une des créations les plus réussies est Tu Bà (une vieille maquerelle) au visage et une bouche de cochon, et un ventre de Chu Bat Gioi et deux gros seins. Elle dévoile un être méchant et gourmand. So Khanh est quant à lui représenté par une marionnette à deux faces alors que Thuc Sinh montre un visage à deux côtés opposés.

L’Artiste du peuple Nguyên Tiên Dung a introduit une nouvelle musique dans la mise en scène avec des chansons de compositeurs comme Nguyen Vinh Tiên et Trân Duc Minh. Ces mélodies piquantes sont remplies de compassion pour le destin de Kiêu.

La pièce « Thân phân nàng Kiêu» du Théâtre de Marionnettes du Vietnam a choisi une histoire ancienne mais qui trouve un écho particulier dans la société actuelle./.
 
Réalisé par: Công Dat