16/12/2016 09:52 GMT+7 Email Print Like 0

Le secrétaire général Nguyên Phu Trong salue les vietnamologues

Le secrétaire général du Parti communiste du Vietnam (PCV) Nguyên Phu Trong  a félicité le 15 décembre les délégués au 5e colloque international de vietnamologie à Hanoi d’avoir contribué à rapprocher le monde du Vietnam et inversement.

Tenu sur le thème «Développement durable à l’heure de la mondialisation », ce colloque a choisi un thème qui aborde des questions pragmatiques, à haute teneur scientifique et riche en conseils en matière de politiques pour le Vietnam, a-t-il félicité.

Le secrétaire général Nguyên Phu Trong  a remercié les scientifiques qui sont vraiment des amis proches du Vietnam, d’avoir toujours délivré au pays des avis sincères et précieux.

Le Vietnam s’est engagé dans l’œuvre de rénovation, d’industrialisation et de modernisation nationale, et a enregistré des réalisations importantes. Cependant, le pays devra encore surmonter de nombreuses difficultés pour la prochaine étape, a-t-il indiqué.

Le leader  a souhaité que les scientifiques, avec leur intelligence, leurs sentiments affectueux pour le Vietnam, poursuivent leurs études vietnamiennes et diffusent largement leurs travaux pour aider les amis internationaux à comprendre profondément le pays, et le Vietnam à acquérir plus d’expériences de développement.

Il a consenti aux propositions destinées à favoriser les vietnamologues, dont la création d’un centre de vietnamologie et l’élaboration des chroniques vietnamiennes.

On compte actuellement quelque 40.000 articles scientifiques sur le Vietnam, qui, pour une bonne moitié, ont été rédigés par des spécialistes étrangers. En réunissant ainsi des vietnamologues du monde entier, le Vietnam entend les mettre au service de son développement.

Six thématiques seront traitées lors de ce colloque : diplomatie, coopération et intégration internationale ; ressources culturelles ; éducation et développement des ressources humaines ; transfert des savoirs et des technologies ; économie et moyens d’existence  et enfin, changement climatique.

Les interventions présentées et les avis donnés au cours des débats seront collectés et soumis au gouvernement qui devra en tenir compte dans ses prises de décisions. Mais le comité d’organisation devrait également proposer la création d'un centre d'archives et la publication des Annales du Vietnam. – VNA/VI