08/06/2014 23:13 GMT+7 Email Print Like 0

Le président du Botswana s'inquiète des tensions en Mer Orientale

Gaborone, 8 juin (VNA) - Le président du Botswana, Seretse Khama lan Khama, a jugé très inquiétante l'installation par la Chine de la plate-forme pétrolière Haiyang Shiyou-981 dans la zone économique exclusive et le plateau continental du Vietnam.

En recevant le 6 juin à Gaborone l'ambassadeur du Vietnam au Botswana, Le Huy Hoang, venu présenter ses lettres de créance au président de ce pays, ce dernier a souligné le point de vue du Botswana selon lequel "l'emploi de la politique de recourir au canon pour menacer et provoquer les petits pays est un acte suranné". Il a affirmé que tous les différends en Mer Orientale doivent être réglés par des mesures pacifiques, conformément au droit international.

Le président Seretse Khama lan Khama a souhaité effectué une visite officielle au Vietnam après les élections générales au Botswana d'octobre prochain, que les deux pays achèvent au plus tôt l'Accord de coopération économique, culturelle, scientifique et technique et réalisent des projets agricoles selon le modèle tripartite dans son pays.

L'ambassadeur Le Huy Hoang a transmis au président du Botswana l'invitation du président Truong Tan Sang et d'autres dirigeants du Parti et de l'Etat du Vietnam à effectuer une visite au Vietnam. Il a affirmé le désir et la détermination du gouvernement et du peuple vietnamiens de resserrer sans cesse les relations d'amitié traditionnelles avec le gouvernement et le peuple botswanais. Il a demandé au gouvernement du Botswana de reconnaître le statut d'économie de marché du Vietnam et à soutenir sa candidature au sein du Conseil exécutif de l'UNESCO, au Conseil économique et social des Nations Unies.

Le diplomate vietnamien a informé le président et le gouvernement du Botswana des récents développements en Mer Orientale, des mesures afin de renforcer davantage la coopération entre les deux pays, notamment dans l'économie, le commerce, l'éducation, l'agriculture...

Auparavant, l'ambassadeur Le Huy Hoang avait été reçu par le ministre botswanais des Affaires étrangères Phandu Skelemani. A cette occasion, les deux parties avaient échangé des mesures pour développer les relations politiques et diplomatiques entre les deux pays. -VNA/VI