12/08/2015 09:18 GMT+7 Email Print Like 0

Le premier candidat vietnamien remporte un prix régional IELTS

Le représentant de Ho Chi Minh-Ville, Vu Dinh Hung, est devenu le premier Vietnamien gagnant le meilleur prix IELTS de la région d’Asie de l’Est organisé par le British Council.
Avec un résultat de 8,5 points, Hung a dépassé plus de 900 autres candidats de 11 pays et territoires de l’Asie de l’Est pour se classer parmi les cinq meilleurs étudiants qui recevront chacun une bourse de 12.000 livres sterlings, soit près de 19.000 dollars. Les quatre autres viennent de République de Corée, de Singapour, d'Indonésie et de Malaisie.

L'International English Language Testing System (IELTS), ou Système d'évaluation en langue anglaise internationale, est un test international de langue anglaise géré en commun par l'université de Cambridge, le British Council et l'organisation australienne IDP Education Australia. Il est un substitut au test standardisé d'anglais qu'est le TOEFL.
L'IELTS est accepté par la majorité des universités aux États-Unis (plus de 2.000 en octobre 2008), au Royaume-Uni, au Canada, en Australie, en Irlande, en Nouvelle-Zélande, en Afrique du Sud, par des établissements d'enseignement proposant des qualifications internationales en anglais (Europe, Asie), ainsi que par diverses organisations professionnelles. -VNA


Aide sud-coréenne pour l'adduction d'eau courante à Ninh Thuân
Un réseau de canalisations d’eau a été mis en chantier, ce lundi matin, dans la commune de Lâm Son, district de Ninh Son de la province de Ninh Thuân (au Centre).
Financé par le gouvernement sud-coréen dans le cadre d'un partenariat public-privé (PPP) et par l'intermédiaire de l'Agence sud-coréenne pour le Développement international (KOICA) et du Groupe sud-coréen CJ, ce projet permettra d’améliorer les conditions de vie de 189 foyers locaux, mais aussi de réduire le taux de pauvreté en-dessous de 20 %.
Cet ouvrage est un élément important du projet «Saemaul - développement de chaînes de valeur dans le secteur agricole de Ninh Thuân» qui est réalisé pendant 3 ans, de 2014 à 2017, ​ pour un coût de plus de 2 millions de dollars financé par des aides non remboursables de la République de Corée. -NDEL/VNA/VI