24/06/2019 12:40 GMT+7 Email Print Like 0

Le PM Nguyen Xuan Phuc termine avec succès sa participation au 34e sommet de l'ASEAN

Dans l'après-midi du 23 juin, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc, son épouse et la délégation vietnamienne de haut rang sont arrivés à l'aéroport de Noi Bai, mettant ainsi fin à leur participation au 34e sommet de l'ASEAN.

Du 22 au 23 juin, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a eu un programme de travail chargé comprenant diverses activités, tant bilatérales que multilatérales. Il s'agit du premier sommet de la présidence thaïlandaise de l'ASEAN pour 2019.
Dans l'esprit du thème "Renforcer le partenariat pour le développement durable", les dirigeants de l'ASEAN se sont penchés sur les orientations et les mesures à prendre pour créer une communauté de l'ASEAN durable pour les citoyens.

S'agissant de la politique et de la sécurité, les pays affirment leur besoin de maintenir une sécurité durable sur la base des principes fondamentaux du Traité d'amitié et de coopération (TAC) de l'ASEAN, garantissant ainsi le rôle central de l'ASEAN et orientant les relations avec les partenaires extérieurs sur la base du point de vue de l'ASEAN sur l’Indo-Pacifique, en renforçant la confiance stratégique et la coopération pour faire face aux défis de la sécurité transnationale, en particulier cybersécurité, gestion des frontières ...

Economiquement, stimuler davantage le commerce intra-régional, une ASEAN homogène ; renforcer la connectivité, la connectivité sous-régionale, la mise en œuvre du guichet unique de l'ASEAN, l’Initiative du réseau des villes intelligentes de l'ASEAN; promouvoir une économie numérique et une ASEAN numérisée et préparer activement la 4e révolution industrielle; conclure les négociations de l'accord de partenariat économique global régional (RCEP) en 2019...

Les dirigeants ont décidé de choisir 2019 l’Année culturelle de l'ASEAN afin de renforcer les échanges culturels et de promouvoir l'identité culturelle du bloc.

Partageant les points de vue avec les dirigeants de l'ASEAN lors de la séance plénière, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a exprimé son soutien au thème proposé par la Thaïlande, en affirmant que le maintien d'un environnement pacifique à long terme et de la stabilité durable est une condition préalable au développement de l’association. « Nous devons nous efforcer et travailler ensemble pour maintenir la solidarité, devenir un partenaire fiable, une communauté forte et ayant un rôle central ».

À partir de faits historiques et de développements récents, le Premier ministre a proposé que, dans tous les échanges et actions, malgré le respect de la diversité et des différences, mais l'ASEAN est une communauté, c’est pourquoi, il est à promouvoir la solidarité au sein de l’association et instaurer la confiance entre l’ASEAN et ses partenaires. Face à des développements complexes dans la région, aux tensions commerciales… , les économies ouvertes telles que les pays de l'ASEAN doivent promouvoir l'autonomie, tirer parti des opportunités, surmonter les défis et maintenir une croissance durable.

Le Premier ministre a souligné que l'ASEAN devrait accorder la priorité absolue à la consolidation de la solidarité, de la cohésion interne et à la promotion du rôle central et efficace de la coopération régionale et des mécanismes de sécurité présidés et dirigés par l'ASEAN. L'ASEAN doit promouvoir l'intégration économique intrarégionale, utiliser efficacement les engagements et les accords signés, et achever bientôt les négociations sur l'accord RCEP, en mettant l'accent sur la connexion et le développement du réseau de centres de technologie 4.0.

Lors de la réunion restreinte, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a déclaré que, pour maintenir un lien durable, "nous devons être francs et sincères". Etre sincère aide à instaurer la confiance, l’affection, la coopération et l’appui mutuel pour développer et bâtir une communauté forte. L’ASEAN est un modèle d’unité dans la diversité et, dans le respect de la diversité et de la différence, elle devrait également éviter de nuire aux intérêts et aux sentiments des uns et des autres, il faut s’unir et s’efforcer pour les intérêts communs de la communauté de l'ASEAN.

Faisant référence à la question de la mer Orientale, principale artère de trafic du monde, concernant les avantages de nombreux pays, le Premier ministre a déclaré qu'au fil du temps, des efforts et des progrès avaient été réalisés dans les négociations de COC entre l'ASEAN et la Chine, visant à achever prochainement le COC effectif et efficace, conformément au droit inter national, soutenu par la communauté internationale. Cependant, la situation sur le terrain est toujours très compliquée (militarisation, collision, naufrage des navires de pêchz...), les parties doivent encourager à la fois le dialogue et la coopération, en étant responsables des évolutions qui peuvent avoir un impact négatif sur l'environnement de paix, de sécurité et de stabilité.

Le Premier ministre a souligné que "la paix et la stabilité, la solidarité, l'unité et la coopération au développement sont des valeurs que nous avons dû sacrifier beaucoup pour obtenir". En fait, il faut avoir trois décennies pour réunir la famille de l'ASEAN avec 10 pays d'Asie du Sud-Est comme aujourd'hui, et un demi-siècle pour que la communauté de l'ASEAN se développe fortement comme aujourd'hui, c'est-à-dire grâce aux efforts , à la bonne volonté et aux sentiments des peuples des pays, ainsi qu’aux efforts de nombreuses générations pour construire, cultiver et développer l’association.

Le sommet a adopté la Déclaration de vision du leadership de l'ASEAN sur le partenariat pour le développement durable, la Déclaration des dirigeants de l'ASEAN sur l'année culturelle de l'ASEAN 2019, la Déclaration de Bangkok sur la prévention des déchets marins dans la région de l'ASEAN.

Dans son discours prononcé au sommet, le président philippin, Rodrigo Duterte, a sincèrement remercié le gouvernement et les pêcheurs vietnamiens d'avoir aidé les pêcheurs philippins lors de l'incident du 9 juin, démontrant ainsi l'esprit de soutien de l'ASEAN, respectent rigoureusement les règles internationales de conduite en mer.

À cette occasion, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a eu plusieurs réunions, des contacts bilatéraux avec des dirigeants de pays de l'ASEAN et des dirigeants participant au sommet (Premiers ministres de la Thaïlande, de Singapour, du Laos et du Cambodge ; Président indonésien). Lors de réunions et de contacts, les deux parties ont échangé de nombreuses mesures et orientations visant à renforcer les relations bilatérales et à résoudre des problèmes spécifiques, tels que le règlement des conflits de travail, la promotion de la délimitation des zones maritimes, des problèmes fiscaux...

À la demande de la partie singapourienne, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a reçu le Premier ministre Lee Hsien Loong. Il s’est déclaré insatisfait du discours prononcé par le Premier ministre Lee Hsien Loong le 31 mai 2019 au sujet du Vietnam et du Cambodge entre 1979 et 1980. Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a affirmé : l'histoire a prouvé que les jugements de Singapour sur le rôle du Vietnam à l'époque n'étaient pas corrects et que la réitération de ces préjugés a profondément blessé le Vietnam et le Cambodge, en particulier les familles de centaines de milliers de volontaires vietnamiens qui ont sacrifié leur sang pour rétablir la paix, libérer le peuple cambodgien du régime brutal des Khmers rouges et du difficile processus de construction du pays. 

Le Premier ministre Lee Hsien Loong a expliqué que Singapour n’avait aucune intention de nuire au Vietnam, ne faisant que répéter un triste chapitre de l’histoire de l’Indochine afin de souligner la paix, la stabilité et la prospérité d’aujourd’hui qui ne sont ni naturelles ni contextuelles. L’ASEAN continue de maintenir sa solidarité, sa cohésion et de renforcer sa coopération. Le Premier ministre Lee Hsien Loong a également souligné que Singapour attachait une grande importance à l'amitié et à la confiance avec le Vietnam, appréciait le rôle joué jusqu'ici par le Vietnam et les contributions importantes qu'il a apportées au maintien de la paix, de la sécurité, de la stabilité et du développement dans la région, ainsi qu'au processus d’édification de la communauté de l'ASEAN fort, solidaire et autonome.

Les deux Premiers ministres ont grandement apprécié la réunion pour les aider à mieux se comprendre, ont approuvé l’esprit de s’orienter vers l’avenir, s’efforçant de promouvoir fermement le partenariat stratégique Vietnam-Singapour dans tous les domaines.

En marge du sommet, le Premier ministre a rencontré un certain nombre de grandes entreprises thaïlandaises afin d'échanger des informations sur des grands projets d'investissement appliquant une technologie respectueuse de l'environnement, favorisant les exportations vietnamiennes...

Au cours du sommet, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc, son épouse et la délégation vietnamienne de haut rang ont visité l'ambassade, rencontré et se sont accordés à des représentants de la communauté vietnamienne en Thaïlande.

La participation du Premier ministre Nguyen Xuan Phuc au 34e sommet de l'ASEAN  contribue à promouvoir la solidarité de l'ASEAN, renforcer le rôle central de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est, approfondir les relations avec les partenaires de l'ASEAN, présenter l'image d'un Vietnam de renouveau, de participation active et  responsable dans le règlement des défis régionaux. -VNA/VI