23/11/2015 09:30 GMT+7 Email Print Like 0

Le PM aux sommets ASEAN-Nouvelle-Zélande et de l’Asie de l’Est

Le Premier ministre Nguyen Tan Dung, à la tête de la délégation vietnamienne, a participé dimanche au Sommet célébrant le 40 e anniversaire des relations ASEAN-Nouvelle-Zélande et au 10 e Sommet de l’Asie de l’Est (EAS), tenus en marge du 27 e sommet de l’ASEAN à Kuala Lumpur (Malaisie).
Lors de ces événements, les partenaires se sont félicités et apprécié la création de la communauté de l’ASEAN et ses significations historiques importantes dans le processus d’intégration de l’ASEAN et de la région en général, poussant l’ASEAN à s’orienter vers une communauté étroitement liée sur les plans politique, économique et ayant les responsabilités sociales en partage.
Ils ont aussi affirmé continuer d'épauler l’ASEAN à concrétiser la Vision de la communauté de l’ASEAN pour 2025 et proposé des mesures efficaces destinées à approfondir et à développer les relations entre l’ASEAN et ses partenaires dans le temps à venir.
Lors du Sommet ASEAN- Nouvelle-Zélande, les dirigeants ont convenu de porter leurs relations au niveau du partenariat stratégique. Ils ont pris en haute estime des avancées enregistrées par les deux parties au cours de ces 40 dernières années dans tous les domaines, tels que la politique, la sécurité, l'économie, le commerce et les échanges populaires.
Les deux parties se sont engagées à renforcer l’intégration plus profonde et plus large dans la région, contribuant à atteindre les objectifs mentionnés dans la Vision de la communauté de l’ASEAN pour 2025, ainsi qu'à mettre en œuvre efficacement le plan d’action ASEAN-Nouvelle-Zélande pour la période 2016-2020.
Les dirigeants de l’ASEAN ont salué l’augmentation des investissements néo-zélandais dans la Stratégie de l’homme et celle de prospérité avec l'engagement à accorder dans trois ans 200 millions de dollars néo-zélandais à l’ASEAN. En plus, les deux parties ont convenu des priorités de coopération dans le temps à venir, dont la sécurité régionale, la coopération maritime, l’intégration économique, le commerce, l’agriculture, les échanges populaires, le développement des PME, etc.
A la fin de ce sommet, une Déclaration commune sur la célébration des 40 ans de coopération ASEAN-Nouvelle-Zélande a été adoptée.
Lors du 10 e EAS, le PM Nguyen Tan Dung a partagé ses évaluations sur les évolutions positives dans les relations entre l'ASEAN et ses partenaires. Il a demandé aux partenaires de continuer d'assister l’ASEAN à construire la communauté et à jouer un rôle central dans la région pour contribuer à accroître la confiance, la paix, la sécurité et le développement dans la région comme dans le monde.
En ce qui concerne les orientations de renforcement des relations entre l'ASEAN et ses partenaires dans le temps à venir, le chef du gouvernement vietnamien a demandé de se concentrer sur les domaines d’intérêt commun, tels que l'éducation, la réduction des écarts de développement, l’agriculture, la coopération sub-régionale et la résilience aux défis de sécurité non-traditionnels.
A cette occasion, les dirigeants ont échangé leurs points de vue sur la situation régionale et internationales, notamment la lutte contre le terrorisme, la sécurité maritime et le changement climatique. Ils ont aussi exprimé leurs profondes inquiétudes sur les évolutions complexes en Mer Orientale. Les pays ont souligné l’intérêt commun et l’importance du maintien de la paix, de la stabilité, de la sécurité, de la liberté de navigation maritime et aérienne en Mer Orientale.
De son côté, le PM Nguyen Tan Dung a précisé que de concert avec les autres pays, le Vietnam oeuvrait toujours pour faire de la Mer Orientale une région de paix, de stabilité, de coopération pour le développement; prônait pour le règlement de tous les litiges par voie pacifique, sur la base du droit international dont la Convention des Nations-Unies sur le droit de la mer (UNCLOS) de 1982, le non recours à la violence ou la menace à y recourir pour éviter de complexifier la situation.
Dans cet esprit, le Vietnam soutient la promotion des mesures d’instauration de la confiance, de réduction de la tension et d’empêchement des conflits. Le PM vietnamien a demandé de ne pas militariser la Mer Orientale. "Nous demandons aux parties concernées d'appliquer ​pleinement et entièrement la Déclaration des parties en Mer Orientale (DOC) et d'élaborer rapidement un Code de conduite en Mer Orientale (COC), a insisté le PM Nguyen Tan Dung.
Les dirigeants de l’EAS ont affirmé que cet événement permettait de dialoguer sur les questions d’intérêt commun en termes de politique, de sécurité, d'économie pour promouvoir la paix, la stabilité et la prospérité en Asie de l’Est. Ils ont réaffirmé le rôle central de l’ASEAN dans le processus de l’EAS et l’engagement de l’ASEAN à coopérer étroitement avec les pays de l’EAS pour faire de l’EAS une partie importante de la région.
A l’occasion du 10 e anniversaire de la naissance de l’EAS, les dirigeants ont adopté une déclaration et se sont engagés à promouvoir la coopération dans six domaines prioritaires que sont l'énergie, l'éducation, la finance, la santé, l'environnement et la gestion des catastrophes naturelles et la connectivité au sein de l’ASEAN.
Depuis sa naissance en 2005, l'EAS est devenu un forum de dialogue sur les questions stratégiques importantes concernant l’Asie de l’Est, ainsi que celles dans la région et dans le monde, y compris la lutte contre le terrorisme, l’énergie, les épidémies transmissibles, le développement durable et le refus de la pauvreté. Ce sommet réunit les dirigeants des 10 pays membres de l’ASEAN et de ses 8 pays de dialogues que sont le Japon, la République de Corée, l’Inde, l’Australie, la Nouvelle-Zélande, la Russie, les Etats-Unis et la Chine.
Dans la matinée du même jour, les dirigeants de l’ASEAN ont signé la Déclaration de Kuala Lumpur sur la création de la Communauté de l’ASEAN en 2015 et la Déclaration de Kuala Lumpur sur la Vision de la communauté de l’ASEAN pour 2025, en présence des dirigeants des pays de dialogue et du Secrétaire général de l’ONU. Avec la signature de ce document, les dirigeants de l’ASEAN ont officiellement donné la nissance à la communauté de l’ASEAN, qui verra le jour le 31 décembre 2015. - VNA/VI