17/02/2018 12:20 GMT+7 Email Print Like 0

Le “Nord-Ouest romantique” dans les tableaux de l’Artiste du peuple Tra Giang

Si le cinéma a donné à l’Artiste du peuple Tra Giang la célébrité pour ses beaux rôles dans de nombreux films vietnamiens, la peinture lui apporté la sérénité et la joie de vivre à la fin de sa vie. Le passage du cinéma à la peinture est une longue histoire.  
Les rôles de Tra Giang dans les films “Mme Tu Hau” (Chị Tư Hậu), “Feu de forêt” (Lửa rừng), “Parallèle  de 17 jours et nuits” (Vi tuyên 17 ngày và đêm), “Chanson du front”( Bài ca ra trận), “ Petite fille de Hanoi”(Em bé Hà Nội), “Légende de la mère” (Huyền thoại về người mẹ), “Hoang Hoa Tham”( Hoàng Hoa Thám)… ont marqués plusieurs générations de Vietnamiens.

En 1973, l’Artiste du peuple Tra Giang a remporté le prix  de “Meilleur artiste” au Festival international du Film de Moscou. A l’âge de 48 ans,  quand le tournage de “Fleuve aux fleurs blanches” s’est terminé, Tra Giang a mis fin à sa carrière cinématographique et s’est installée à Ho Chi Minh- Ville. Un jour, en 1999,  alors qu’elle rendait visite à Le Thi Thoa, femme du feu général Tran Van Tra, elle a vu de magnifiques tableaux accrochés au mur. C’est alors que l’envie de se lancer dans la peinture lui est venue.

Tra Giang a suivi  3 cours de peinture par semaine avec l’association des Beaux-arts de Hô Chi Minh-Ville, puis elle a participé au groupe de peinture “Huong co” (Fragrance des herbes). 


L’Artiste du peuple Tra Giang


Des amis et collègues viennent partager la joie de Tra Giang


Tra Giang confie comment ses peintures lui ont été inspirées


Les œuvres de Tra Giang ont fortement impressionné le public 

L’exposition “A travers le Nord-Ouest” a attiré aussi un public étranger

Plus elle peint, plus elle trouve la sérénité, l’amour pour la nature, le bonheur des choses simples de la vie.  Sa première exposition individuelle, intitulée “Arrivée de l’été”, a eu lieu en 2006. La seconde, “ Printemps”,  en 2016 ; et la troisième, “A travers le Nord-Ouest”, en janvier 2018 .


Trente tableaux à l’huile de Tra Giang, realisés entre 2016 et 2017, ont été présentés au public à l’exposition “A travers le Nord-Ouest”, essentiellement des paysages et des natures mortes. Parmi ceux-ci: “Paysage du Nord-Ouest”, “Col de Pha-din”, “ Rayons de soleil au petit matin”, “Femme H’Mong dans la brume”, “Village de Xin Chai à Sapa”,  “Vallée rouge”, “ Après-midi au Nord-Ouest”… Les lieux de tournage de ses films, les gens rencontrés à ces occasions ont nourri son inspiration.


Elle a confié : “Les trois choses les plus importantes pour moi sont le cinéma, mon mari et ma fille. Malheureusement, mon mari et ma fille ne sont plus à mes côtés. La peinture m’a sauvé la vie, me permet de vivre des jours paisibles à la fin de ma vie”.  C’est en effet la peinture qui donne à Tra Giang, âgée de 75 ans,  le goût de vivre. Ses œuvres sont recherchées par de nombreux collectionneurs, vietnamiens et étrangers./.

Tableaux  présentés à l’exposition “A travers le Nord-Ouest”:


“Femme H’Mong dans la brume”


“ La paix”


“Village de Xin Chai (Sa Pa)”


“Fleurs de crucifères”


“Nuages qui défilent”


“Montagnes couvertes de nuages”


“Paysage du Nord-Ouest”


“Rayons de soleil au petit matin”


“ Col de Pha-Din”


“Vallée rouge”


“Après-midi au Nord-Ouest”


“Eustoma à grandes fleurs rouges”


“Couleur des tulipes”

 “Cadeau pour le 8 mars” 


La 3e exposition individuelle de Tra Giang, intitulée “A travers le Nord-Ouest”, s’est ouverte le 8 janvier 2018 au musée des Beaux-arts de  Ho Chi  Minh- Ville, et a coïncidé avec son 75e anniversaire.


Texte: Nguyên Oanh – Photos: Thong Hai
Articles Déjà publiés