09/11/2019 10:10 GMT+7 Email Print Like 0

Le lac de Na Hang, une beauté lyrique

Le lac de Na Hang, qui se trouve à cheval entre les deux districts de Lâm Binh et Na Hang, province de Tuyên Quang (Nord), fut réputé dans une légende comme  le lieu du retour d’un phénix qui y creusa  99 montagnes.  Le lac de Na Hang, le lieu où se jettent les rivières de Gam et Nang, couvre une superficie  d’environ 8.000 ha, aux eaux turquoises  bordées des deux côtés par des forêts vierges.
Le lac est célèbre pour la montagne « Coc Vai Pha », qui signifie en langue de l’ethnie Tay « le pal qui sert à attacher les buffles du Dieu »,  qui émerge au cœur du lac et des forêts d’arbres nghien (Burretiodendron hsienmu) séculaires qui s’étendent au bord du lac.

Les quatre premiers mois de 2019, le district montagneux de Lâm Binh de la province de Tuyên Quang a accueilli 23.000 visiteurs.
La montagne de Pac Ta, dont le nom signifie en langue Tay « Seins du dieu », est le mont le plus haut du district de Lâm Binh. Baignée toute l’année de nuages, il abrite les cascades de Man Me, Khuoi Nhi, Khuoi Sung … qui constituent de beaux sites touristiques de Lâm Binh.

L’embarcadère du lac de Na Hang


Le mont « Coc Vai Pha » se trouve au cœur du lac de Na Hang, dans le district de Lâm Binh. Photo : Trong Dat

Une baie d’Halong miniature formée au lac par des montagnes calcaires

Le paysage fluvial et la chaîne de montagnes du lac surprennent  le touriste. Photo : Trinh Bô


La beauté lyrique du lac


La surface paisible aux  eaux turquoises du lac


Une cascade proche du lac


La chute d’eau de Mo, un symbole touristique du district de Na Hang. Photo : Trong Dat


Des touristes nagent dans les eaux limpides du lac.  Photo : Trinh Bô


Les plats locaux typiques de Na Hang 

Le site écologique de Phieng Bung, qui se trouve à une dizaine de km au Nord-Ouest du lac, contribue à former un système écologique touristique complet et durable,   lié aux forêts vierges.

« A Lâm Binh, le touriste peut découvrir la diversité culturelle,  la vie solidaire des populations d’ethnies minoritaires, mais également des sites historiques et des pagodes », a informé Nguyên Van Dung,  président du Comité populaire du district de Lâm Binh.

 
En visitant le lac de Na Hang, le touriste devrait goûter les spécialités culinaires  de la province de Tuyên Quang tels que les plats  à base des  poissons lang (Bagridae),   nheo (Siluridea), des poulets de ferme, le riz gluant cuit à la vapeur aux cinq couleurs,  l’alcool de  maïs … Ces plat ruraux, simples mais succulents, représentent les habitants de la province de Tuyên Quang, sentimentaux et hospitaliers./.
 
Texte et photos : Trinh Bô et Trong Dat