17/10/2019 10:49 GMT+7 Email Print Like 0

L'art floral révèle l'identité vietnamienne

Grâce à sa passion et à  son talent, Kiêu Cao Dung crée des fleurs séchées imprégnées de la culture nationale.

L'idée de faire sécher les fleurs pour créer des souvenirs est venue à Kiêu Cao Dung lorsqu'il travaillait comme guide touristique. Il a constaté l'intérêt des touristes étrangers pour les cadeaux illustrant les facettes de la culture vietnamienne. Dung a décidé de quitter son emploi pour monter sa propre entreprise de cadeaux souvenirs à partir de fleurs.

Au début, Dung a utilisé en vain des milliers de fleurs car il ne comprenait pas leurs propriétés biologiques. Grâce à l'aide de l'Artisan populaire Nguyên Ba Muu, Dung a réalisé sa première œuvre d'art intitulée « Papa et Maman », qu'il a offert à ses parents.

L'espace de travail de Dung où il crée des œuvres d'art est imprégné de la culture populaire vietnamienne.


Grâce à sa passion et à son talent, Dung  crée des fleurs éternelles.


Après le traitement préliminaire, les fleurs sont traitées avec des produits chimiques écologiques.


Les fleurs sont ensuite teintées avec des teintures sûres.


Après cela, elles sont séchées.


Pour rendre les fleurs douces comme à l'origine, Dung utilise un outil pour aplatir les pétales.


Dung utilise des fleurs séchées pour décorer des peintures et des travaux de calligraphie.


Dung aime partager ses expériences avec ceux qui ont la même passion que lui.


Dung présente une œuvre d'art à un étranger dans sa boutique de souvenirs.

Grâce à son talent et à sa créativité, Dung, qui n’a jamais été formé à la peinture, a créé des centaines de fleurs séchées selon divers procédés techniques.

Les œuvres d'art de Dung illustrent de manière vivante la beauté des paysages naturels et des habitants du Vietnam, parmi lesquels « Pagode au pilier unique », « Hué, ville impériale », « Nord-Ouest » et « Palanche de fleurs » qui certaines de ses œuvres les plus célèbres. Dung utilise toujours bambou ou rotin dans ses œuvres florales, qui reflètent bien l’identité vietnamienne.

« Pour créer une œuvre d'art floral, il faut suivre quatre étapes. Tout d'abord, sélectionnez la fleur avec un niveau de fraîcheur et d’épanouissement approprié. Ensuite, traitez la fleur avec des produits chimiques écologiques puis séchez-la. Il faut environ dix jours pour terminer ces deux étapes. Enfin, colorez la fleur selon l'effet recherché. Il est crucial de déterminer exactement à quoi ressemblera la fleur afin de choisir les formes et les couleurs », a expliqué Dung./.

Quelques œuvres de Dung:














Texte: Ngân Hà – Photos: Khanh Long
Articles Déjà publiés