27/08/2021 10:01 GMT+7 Email Print Like 0

L'ambassadrice Grete Lochen, passerelle entre le Vietnam et la Norvège

Au début de son mandat au Vietnam en septembre 2018, l’ambassadrice de Norvège, Grete Lochen, s’est fixée comme objectif de faire de son mieux pour jouer le rôle de passerelle  entre le Vietnam et la Norvège afin de porter les relations d’amitié et de coopération  à une nouvelle hauteur. Elle a accordé les premières priorités de son mandat à la promotion de l’égalité des sexes, l’octroi des droits aux femmes et l’inspiration des jeunes.
Le Vietnam était le premier choix de l'ambassadrice pour son actuel mandat de travail. "Je suis venue au Vietnam il y a plus de 25 ans, j’aime ce pays, ses paysages, ses traditions, sa cuisine, son économie dynamique et surtout ses habitants hospitaliers. C'est pourquoi, je suis si ravie de revenir ici”, a-t-elle confié.

Sa première activité diplomatique au Vietnam  fut  un séminaire portant sur les produits aquatiques, organisé en octobre 2018 par  l’ambassade de Norvège, le service des Affaires commerciales de Norvège et le département des Produits aquatiques relevant du ministère de l’Agriculture et du Développement rural du Vietnam. Des orateurs venus du ministère norvégien du Commerce et de l’Industrie, du Département général des produits aquatiques  de Norvège, des représentants des sociétés norvégiennes au Vietnam, ont  discuté avec des partenaires vietnamiens des expériences norvégiennes  contre la pêche illégale, l’utilisation de satellites et de technologies, la promotion de la pêche durable, le mécanisme des quotas.

Les produits aquatiques sont le secteur de coopération bilatérale depuis plus de 30 ans entre les deux pays, qui ont tous les deux un très long linéaire côtier.


L’ambassadrice de Norvège  Grete Lochen, photo prise en mai 2021. Photo: Viêt Cuong/VI


Le vice-ministre des A.E, Bui Thanh Son remet en 2020 un satisfecit du Comité “Pour le progrès des femmes” du ministre des A.E à Mme Grete Lochen pour ses contributions au renforcement de l’égalité des sexes et au rehaussement des compétences de femmes –cadres dudit ministère. Photo fournie par l’ambassade de Norvège


L’ambassadrice Grete Lochen à une séance de travail avec des cadres du ministère des A.E. Photo fournie par l’ambassade de Norvège


L’ambassadrice Grete Lochen en mission dans la province de Quang Tri. Photo fournie par l’ambassade de Norvège

A chaque tournée de travail, l’ambassadrice Grete Lochen est toujours ouverte aux rencontres avec les habitants locaux. Photo fournie par l’ambassade de Norvège

En particulier, lors de ce mandat, elle a mené des activités de renforcement et de protection des droits des femmes et des  fillettes, appliqué des mesures  pour promouvoir leurs compétences et leur créer des opportunités, dont les femmes homosexuelles.

‘’ Aucun pays dans le monde ne parvient à l’objectif d’égalité des sexes.  Pour cela, nous devons conjuguer plus d’efforts et la participation des jeunes revêt une grande signification. L’égalité des sexes est la voie permettant d’atteindre les objectifs de développement durable”, a-t-elle estimé.


La Norvège coopère avec plusieurs partenaires sur cette question. En 2017,  elle a achevé le projet Young Lives (Jeunes vies) qui a duré 15 ans en Ethiopie, en Inde, au Pérou et au Vietnam. Ce projet avait pour but de mener des études sur les raisons et conséquences de la pauvreté chez les enfants et les politiques capables de remédier à cette situation. Elle est en train de financer le  projet “ Annuler  la sélection prénatale du sexe” et un autre projet  dans les 5 villes et provinces vietnamiennes (Ha Long, Quy  Nhon,  Mui Ne,Da Lat,  et Binh Duong) appelant les femmes à  construire des modèles de gestion des déchets, plastiques notamment.
 
“J'ai été vraiment choquée en apprenant le chiffre de 45.900  fillettes n’ont pas été mises au monde au Vietnam à cause de leur sexe et de la préfèrance arriérée  des garçons par rapport aux fillettes. C’est pourquoi j'ai été   ravie en apprenant que le Vietnam, avec l’aide financière de la Norvège et de l’UNFPA, menait des efforts pour combattre la sélection prénatale du sexe. Se coordonner étroitement et avoir un accès intégral constituent les mesures assurant le succès de ces efforts”, a-t-elle dit.

L’ambassadrice Grete Lochen a participé à différentes activités . A Hanoï,  avec d’autres ambassadrices, elle est venue présenter ses voeux du Têt à l’équipe de football féminin du Vietnam, a participé à un marathon avec les enfants malvoyants, à la campagne “ 16 jours d’action contre la violence  contre les femmes” avec des étudiants vietnamiens. Elle a rencontré des membres du réseau de femmes d’affaires de Hanoï pour promouvoir l'esprit entrepreneurial des femmes vietnamiennes. Elle est venue dans plusieurs villes et provinces vietnamiennes se renseigner sur la situation et assurer la participation des femmes et personnes vulnérables à ces efforts.

 

L’ambassadrice Grete Lochen parle à des jeunes de produits respectueux de l'environnement. Photo: Viet Cuong/VI


L’ambassadrice Grete Lochen échange des opinions avec des gestionnaires de la chaîne de café Coffee House en termes de matériaux recyclables et respectueux de l'environnement. Photo: Viet Cuong/VI
 

La diplomate Grete Lochen participe à un marathon avec des enfants malvoyants à Hanoï. Photo fournie par l’ambassade de Norvège


L’ambassadrice Grete Lochen  est proche des enfants vietnamiens afin de mieux comprendre leurs souhaits. Photo fournie par l’ambassade de Norvège


L’ambassadrice Grete Lochen échange avec des écoliers de Vinschool à Hanoï. Photo fournie par l’ambassade de Norvège


Grete Lochen soutient les jeunes vietnamiens dans la promotion de l’égalité des sexes et l’octroi des droits aux femmes. Photo fournie par l’ambassade de Norvège

Lors d’une conférence internationale portant sur le rôle des femmes,  la prévention et  la lutte anti-Covid-19 liées à la préservation de la paix, elle a affirmé accompagner les femmes vietnamiennes, les soutenir de toutes ses forces dans les  domaines économique, culturelle, éducative…

Pour ses efforts continus au Vietnam, elle s’est vu attribuer, par le ministère des A.E, le satisfecit “ Pour le progrès des femmes”

En l’honneur du 50e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques Vietnam-Norvège (le 17 mai ), elle et le personnel de l’ambassade de Norvège préparent de grands événements dont une conférence internationale sur l’économie marine durable et l'adaptation au changement climatiques, des activités de promotion de coopération entre les sociétés de deux pays dans l'aquaculture et les énergies renouvelables qui seraient organisées en fin d’année./.
 
Texte: Bich Vân – Photos: Viêt Cuong et archives fournies par l’ambassade de Norvège. Traduction : Diêu Vân 
Articles Déjà publiés