16/03/2018 11:13 GMT+7 Email Print Like 0

“La quintessence du Tonkin”, un spectacle sur la culture du Nord

Dans le but de présenter aux touristes la vie, la culture, l’esprit, les mœurs et coutumes de la région Nord, le groupe Tuân Châu a investi dans un spectacle  baptisé « The quintessence of Tonkin » (« La quintessence du Tonkin »). Pour rappel, le mot Tonkin était utilisé pendant la période coloniale pour désigner la partie septentrionale du Vietnam actuel.
A 25 km du centre-ville de Hanoï, l’amphithéâtre où est joué « La quintessence du Tonkin » fait partie de la zone de résidence et de loisirs Baara Land, tout près de la pagode Thây au pied de la montagne éponyme (district de Quôc Oai). Ce spectacle, donné en soirée, plonge les spectateurs dans la vie réelle d’une région rurale du delta du fleuve Rouge, en recourant à différents genres d’art traditionnels : poésie, chants, danses, musique et peinture. Les 60 minutes de spectacle, sublimées par de superbes effets d’éclairage en mapping 3D et laser dernier cri, sont assurées par plus de 200 acteurs, pour la majorité des agriculteurs locaux. La scène du spectacle est un espace d’environ 19.000 m2, dont 4.300 m2 de plan d’eau.
 
La plupart des acteurs, âgés de 12 ans à 85 ans, sont originaires de Sài Son. Après le casting, le groupe Tuân Châu les a formés pendant un an. Ta Thi Tuât, 60 ans, a confié : « Comme nous sommes agriculteurs, il n’a pas été bien difficile de rejouer notre vie sur scène. »

Outre les acteurs amateurs de Sài Son, le spectacle voit aussi la participation de jeunes danseurs venus du Collège national de danse. Leurs techniques de danse contemporaine et les effets d’éclairage ravissent le public.


La scène du programme « La Quintessence du Tonkin » est un espace d’environ 19.000 m2,
dont 4.300 m2 de plan d’eau. Photo : Tât Son



La plupart des acteurs sont des agriculteurs locaux. Photo : Tât Son


Le numéro d’ouverture du programme « La Quintessence du Tonkin » montre des agriculteurs cueillant des lotus.
Photo : Tât Son



Scène d’examen dans un village rural du Tonkin. Photo : Tât Son


La joie des agriculteurs à la saison de la récolte. Photo : Tât Son


Un numéro de quan ho (chant alterné). Photo : Tât Son


Femmes allant à la pagode. Photo : Tât Son


Agriculteurs se préparant à une nouvelle saison de repiquage. Photo : Archives


Ambiance joyeuse à la saison de la récolte. Photo : Archives


Les activités quotidiennes des paysans sont retracées de façon vivante. Photo : Archives


Marionnettes sur l’eau dans un pavillon émergent de l’eau. Photo : Tât Son


Des touristes étrangers échangent avec les artistes. Photo : Tât Son


Ce programme a connu un grand succès grâce au mariage des superbes effets d’éclairage
et de la danse contemporaine. Photo : Tât Son



 
« La Quintessence du Tonkin » est une production scénique inédite sur la culture du Nord.
Photo : Tât Son

Au menu, chansons et jeux populaires d’enfants, estampes populaires de Dông Hô, chèo (chant populaire), châu van (chant religieux des médiums), quan ho (chant alterné), danses de paysannes allant repiquer le riz à la pleine lune et marionnettes sur l’eau. 

« Personne ne peut décrire de manière aussi réelle et vivante la vie, la culture, l’esprit, les mœurs et coutumes de la région Nord que les paysans du cru », a exprimé Hoàng Nhât Nam, directeur général de ce programme.

Les spectateurs ont l’impression de replonger dans leurs souvenirs d’enfance. « Les femmes courbées dans les champs, les pêcheurs sur leurs bateaux, les enfants faisant voler leurs cerfs-volants dans les rizières,…Toutes ces images sont très familières pour moi », a confié Nguyên Hùng.

Les touristes étrangers sont satisfaits d’échanger voire d’improviser avec les acteurs. « Ce spectacle m’a beaucoup touchée. J’ai été impressionnée par les images emblématiques de la vie quotidienne d’un village rural du Nord. Quel beau spectacle ! », s’est exclamée Cathy, une touriste étrangère./.
 
Texte : Ngân Hà – Photos : Tât Son & Archives
Articles Déjà publiés