24/03/2016 09:52 GMT+7 Email Print Like 0

La presse sud-coréenne dénonce la militarisation par la Chine de la Mer Orientale

 Dans son édition du 21 mars, le Korea IT Times a souligné que l'intensification de la militarisation de la Mer Orientale par la Chine constituait une nouvelle menace pour la paix et la stabilité dans la région.



Ce journal anglophone relate l'escalade des actes de provocation par la Chine, y compris l'utilisation de la force et la menace d'y recourir, l'occupation, le remblaiement, l'agrandissement et la construction illégale d'îles artificielles en Mer Orientale


Selon le rédacteur en chef adjoint du Korea IT Times, Che Nam-suk, l'objectif de récentes activités de la Chine en Mer Orientale est de monopoliser cette zone maritime et de prendre le contrôle de toutes les activités aériennes et maritimes internationales qui y ont lieu.


Le récent déploiement d'un système de missiles sol-air ​sur l'île de Phu Lam (Woody Island) de l'archipel vietnamien de Hoang Sa (Paracels) est l'une des escalades militaires bien calculées et prises par la Chine dans un scénario bien conçu pour s'accaparer la Mer Orientale, et démontre clairement la politique de ce pays de la militariser, dénonce Che Nam-suk.


Tous ces mouvements menacent sérieusement la souveraineté et les intérêts des pays dans la région, dont le Vietnam, et bafouent le droit international, y compris la Charte des Nations Unies et la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982.


Selon l'auteur de l'article, il est temps pour les Nations Unies de se joindre à la protection de sa Charte et du droit international en Mer Orientale. -VNA/VI